fbpx

3 jours en mars 2018

Bordeaux, cette jolie ville du vin est un écrin où il fait bon vivre. Avec le bassin d’Arcachon à proximité mais surtout de nombreux vignobles, la destination est idéale pour y passer quelques jours agréables et délicieux. Vous pouvez vous promener dans le centre historique aux ruelles pavées, longer les quais bordant la Garonne et arriver jusqu’à la Cité du Vin, ce bâtiment architectural unique renfermant l’histoire du vin et les possibilités de dégustations.

Que faire à Bordeaux ? 🗺

Je vous résume ci-dessous toutes les activités que l’on a pu faire à Bordeaux en 3 jours, et qui permettent largement de prendre connaissance avec la ville, mais surtout, de s’imprégner de son atmosphère.

Activités viticoles

  • La cité du vin : joli bâtiment construit il y a peu. Ce monument au style ultra moderne permet un parcours du vin original. Entre histoire et pratique, on en apprend davantage sur les différentes régions viticoles françaises. On en apprend également sur les régions vitivoles internationales : Argentine, Californie, Italie. Le parcours est interactif, entre ses interviews de viticulteurs et ses jeux auxquels on se prête facilement. Je me souviens avoir pris pas mal de choses sur le vocabulaire à utiliser. Ou encore sur les noms bouteilles en fonction de leur forme. Ou sur l’utilité du bouchon de liège, et ainsi de suite… Le musée nous livre des connaissances historiques mais aussi pratiques sur le vin ! Des combinaisons de tickets te permettent d’avoir également droit à une dégustation. On a donc fini par une dégustation à l’étage panoramique à 360 degrés donnant vue sur Bordeaux. Il y a pire comme cadre pour déguster du vin. [20€ le ticket, 16€ à prix réduit]
  • Le musée du vin : l’histoire de Bordeaux et son vin y est reconstituée dans de vieilles caves. On a droit à un parcours chronologique qui nous plonge dans le passé de la ville. On découvre l’évolution de Bordeaux comme point central dans l’exportation internationale du vin. Comme toujours, on finit par une dégustation de deux vins ! La dégustation se réalise en compagnie d’un guide qui raconte l’origine du vin goûté à l’aide de quelques anecdotes. [Visite & dégustation 2 vins plein tarif à 10€, tarif réduit à 5€]

Les particularités de Bordeaux

  • La Cathédrale Saint-André : la cathédrale est un classique à voir à Bordeaux. C’est sans aucun doute le plus beau monument religieux de la ville. Avec son style hétérogène en comparaison aux autres cathédrales françaises, elle en tire quelque chose d’unique. Sa particularité réside notamment dans le fait que son clocher est détaché du bâtiment.
  • Tour Pey Berland : il s’agit du clocher détaché de la Cathédrale Saint-André. Le clocher de base n’était pas assez fort pour soutenir les cloches. Un clocher indépendant à la Cathédrale a donc été construit. On peut se hisser à son sommet pour avoir une vue magnifique sur les toits bordelais, et notamment sur la cathédrale. Attention, la vue se mérite ! Il faut tout de même grimper 229 marches pour atteindre plus de 50m de hauteur. [6€ le ticket]
  • Darwin Eco-Système : ce quartier insolite abrite d’une part un skatepark géant pour les petits comme les grands amateurs. D’autre part, on trouve du street art réalisé dans des maisons et hangars abandonnés, une exposition défendant l’écologie et un café vegan où prendre le goûter…c’est effectivement tout un éco-système qu’on prend plaisir à découvrir lors d’une après-midi ensoleillée.
  • Place de la Bourse : la place de la Bourse est sans aucun doute l’une des plus jolies places que l’on puisse voir à Bordeaux. On y trouve le palais de la bourse et l’hôtel des Douanes. Initialement appelée la place royale, est un concentré d’architecture classique française du 18ème siècle. Elle vaut le coup d’oeil, notamment avec le joli miroir d’eau qu’on trouve face à cette place. Le Landscape Network (site américain spécialisé dans l’architecture) a d’ailleurs classé ce miroir d’eau à la 4ème position dans un classement des meilleures réalisations urbaines.

Découvrir Bordeaux à pied

  • Pont de Pierre : un très chouette pont à découvrir, c’est le pont de Pierre et ses nombreux lampadaires, qui me font penser à des chandeliers. Seul le tram, les piétons et les vélos y ont accès – les voitures y sont interdites, pratique côté photos du coup ! On y découvre à son extrémité côté Bordeaux la Porte monumentale de Bourgogne.
  • Quartier Saint-Pierre : il s’agit du quartier historique de la ville. Son style architectural est tout à fait unique avec ses bâtiments d’époque, ses noms de rues relatives aux métiers d’autrefois (rue des Argentiers, rue des Bahutiers etc), et notamment sa porte Cailhau qui faisait partie des murailles de la ville. Déambuler dans ses ruelles pavées permet de découvrir de très chouettes pépites culinaires.
  • Monument aux Girondins : cette colonne a été érigée à la fin du 19ème siècle en l’honneur des députés girondins victimes de la Terreur. Classé comme monument historique, il fait partie des incontournables culturels de Bordeaux. Quand on y était, il y avait une fête foraine organisée sur la place des Quinquonces, là où se situe ce monument.
  • Balade sur les quais : un peu comme à Paris ou à Lyon, l’un des petits bonheurs citadins est de réaliser de longues balades sur les quais longeant la Garonne. L’avantage en faisant une balade le long des quais, c’est qu’on passe par tous les points d’intérêt de Bordeaux (ou presque). En commençant par le Pont de Pierre, vous passerez par le miroir d’eau situé face à la place de la Bourse, pour continuer par le Skate Park jusqu’à la Cité du Vin. Vous pouvez ensuite traverser le pont Jacques Chaban Delmas pour vous retrouver à l’éco-système Darwin, puis longer tranquillement les quais afin de rejoindre le Pont de Pierre. De cette façon, vous aurez fait une jolie balade pour revenir à votre point de départ !

Où manger ? 🥥

On a pu découvrir quelques pépites culinaires à Bordeaux en 3 jours. Ce long weekend nous a permis de profiter de quelques déjeuners et diners ! On était bien sûr à la recherche de bars à vins pour profiter des produits locaux.

  • Wine Bar : ce bar à tapas est excellent. Les propriétaires sont italiens. Assis sur de hauts tabourets, on déguste avec plaisir le plateau de charcuterie. Le propriétaire conseille très bien les vins. On s’est donc laissé tenter par plusieurs verres de vin, histoire d’en goûter des différents. Question tapas, on a opté pour l’assiette terroir qui se veut complète avec son foie gras, ses rillettes et autres produits du Sud Ouest. [22€ l’assiette]
  • Le Karl : vous connaissez mon addiction pour les brunchs, et autre salons de thé ! Cette adresse permet de se retrouver autour d’un brunch, d’un encas ou d’un goûter sur des tables en bois dans une ambiance familiale. Avec une carte variée, il y en a pour tous les goûts. Avec un déjeuner tardif, j’avais choisi l’assiette provençale (les origines sont là) composée d’aubergines marinées, de saucisson sec, de courgettes et de poivrons marinés, de fromage de chèvre et d’une demi fougasse aux olives. [10,3€ l’assiette]
  • L’Alchimiste : sur le même principe qu’un bar à vins, tu peux commander des tapas et accompagner le tout d’un très bon cocktail. Je trouve toujours qu’il est compliqué de trouver un bon cocktail dans un bar…mais là, leur spécialité est toute trouvée ! L’ambiance est très chill : assis dans de gros fauteuils en cuir, on se croirait presque à la maison. A ma grande déception, ce chouette restaurant a été définitivement fermé.
  • Le Grand Café : une brasserie plutôt cool pour s’arrêter déjeuner. On a décidé de tester la spécialité locale, et on n’a pas été déçu ! Il s’agit d’une spécialité girondine avec une tranche de pain de campagne baignant dans du fromage avec du lard. Impossible de retrouver le nom néanmoins ! On a donc dégusté cette spécialité, avec des profiteroles girondines en dessert. [10€ la spécialité girondine]
  • Le Palatium : on a profité du déjeuner du dimanche pour se faire plaisir avec une bonne viande et un bon vin (comme si on ne se faisait pas plaisir d’habitude 😂). On a partagé un tartare et une entrecôte de boeuf sauce béarnaise, à déguster avec des frites maison ! [12,9€ le tartare et 17,9€ l’entrecôte]

Où dormir ? 😴

On s’est logé à l’IBIS Budget. On ne s’y est franchement pas pris en avance et c’est vrai que les prix grimpent assez vite – hôtel comme airbnb. La chambre était vraiment très basique – un peu comme une cabine. Très peu de place et très basique, fonctionnel dirons-nous. En faisant Bordeaux en 3 jours, le temps passé à l’hôtel était minime, ce qui ne nous a donc pas trop pesé !

Le petit-déjeuner inclus fait l’affaire mais reste assez industriel…c’est pas le rêve mais ça passe niveau prix – on se fait plus plaisir côté resto du coup 😇

Comment s’y rendre ? 🚖

Comme d’habitude, on peut se rendre par divers moyens à Bordeaux :

  • Train : avec la nouvelle ligne de TGV Paris-Bordeaux, on s’y rend en à peine 2 heures. C’est un trajet hyper rapide pour les kilomètres parcourus ! [220€ deux A/R Carte Jeune]
  • Voiture : si vous y allez en voiture, cela vous permettra de vous rendre aux villages alentours pour rencontrer de petits producteurs de vins. Je pense notamment à St Émilion.
  • Avion : vous pouvez arriver par avion à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. Néanmoins, je pense que le train reste une solution plus simple pour parvenir à Bordeaux, sachant que le trajet est seulement de 2h depuis Paris. En avion, avec le contrôle sécurité et le trajet pour vous rendre à l’aéroport, vous en avez déjà facile pour 1h/1h30.
  • Bus : à partir de 13€ avec ouibus, le trajet dure minimum 8h. Tout dépend de votre budget et de votre temps ! Si vous découvrez Bordeaux en 3 jours, le plus optimal serait de prendre le train.

Je vous ai raconté à travers cet article comment découvrir Bordeaux en 3 jours grâce aux activités que l’on peut y faire et aux restaurants où l’on peut découvrir des spécialités.

Si vous souhaitez d’autres idées de voyages, je vous propose de vous rendre sur la section Voyages du blog ! Je ne sais pas quand est-ce que nous pourrons retraverser les frontières, mais c’est toujours plaisant de penser à de futurs voyages ! Section Mes Voyages.

J’ai récemment découverte une nouvelle application qui permet d’avoir des guides pratiques en termes d’itinéraires à réaliser dans des villes ou des pays, à portée de main ! J’ai donc réalisé un mini guide digital pour Bordeaux. Si cela vous intéresse, rendez-vous sur Escapad : Mini-Guide Bordeaux.

À propos de l’auteur

Passionnée de voyages et de gastronomie, j'ai enfin lancé mon blog pour vous faire découvrir mes escapades exploratrices et gourmandes !

Vous pouvez également aimer :

17 commentaires

  1. Merci Alexia pour cet article qui honore parfaitement cette jolie ville que j’affectionne…Je vis à 120 km, j’y vais donc régulièrement car, comme tu le dis si bien, il y fait bon vivre: il y a eu des efforts colossaux ces dernières années pour aménager les quais, pour créer des pistes cyclables et pour désengorger la ville…et les environs sont également splendides !

    1. Effectivement tu habites plutôt proche de la ville ! Oui j’ai vraiment apprécié les quais, c’est très agréable de s’y balader. Je reviendrai pour visiter les environs 😇 merci pour ton commentaire 🤗

  2. Je suis allée quelques jours à Bordeaux il y a moins de 2 ans, c’est une très jolie ville où on mange bien 🙂 Et je vois que j’ai pas tout vu (normal), je compte y retourner un jour, plus longtemps en alliant quelques jours à Arcachon cette fois 🙂

  3. C’est une belle descripton de Bordeaux qui a la cote depuis plusieurs années, certainement une ville où j’aimerais retourner. Merci pour la promenade.

    1. Avec plaisir ! J’ai beaucoup aimé cette ville. J’aimerais y retourner pour explorer également les environs, il y a tant de petits villages assez proches de Bordeaux qui ont l’air sympathiques 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :