Les Incontournables du Lac de Constance 🏔

Séjour de 4 nuits au Lac de Constance et ses villages incontournables

Le lac de Constance se situe à la croisée de 3 pays : l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse. On peut donc facilement faire 3 pays en une journée de visites ! Cet endroit regorge de petits villages à visiter, en bord de lac ou plus en retrait « dans les terres. Je vous présente dans cet article les villages incontournables du lac de Constance 😍

Le lac et ses 50 nuances de bleus

Que faire ? 🗺

Ce lac offre de nombreuses possibilités de détente : baignades, spa, visites culturelles ou viticoles, en amoureux ou en famille, il y en a pour tous les goûts ! Les 3 jours étaient trop courts à mon goût pour découvrir pleinement le lac et ses environs. J’ai listé les 6 villages incontournables du lac de Constance que l’on a eu la chance de voir !

Lindau, Allemagne

  • Le centre historique de cette jolie ville allemande se situe sur une presqu’île au bord du lac de Constance à l’est. On aime se balader le long du port duquel on peut voir le joli phare de Lindau ou encore le lion bavarois. Pour trouver un restaurant, on se perd dans ses rues bordées de maisons colorées.
L’Eglise de Lindau
Les rues de Lindau
  • Sur la péninsule, le château se détache du bleu du lac. Lindau était notre point d’ancrage : on y a trouvé un petit hôtel à proximité de la péninsule, juste derrière le pont longé par la voie ferrée.
Le Château de Lindau

Bregenz, Autriche

  • Situé à 30 minutes de Lindau, depuis Bregenz, il y a le fameux Pfänder : un téléphérique qui vous emmène à plus de 1.000 mètres de hauteur. Le panorama là-haut y est fabuleux : on peut y observer de loin les villages bordant le lac, mais surtout la chaîne des Alpes imposante, et les montagnes environnantes. Un sentier pédestre à travers des enclos d’animaux peut être emprunté : on y voit des cerfs, des chèvres ou encore des lapins . Malheureusement, les animaux sont en enclos, ce qui gâche un peu la magie du lieu à mon goût. On y a été par mauvais temps – la météo en montagne est peu prévisible ! Mais les nuages ont donné un joli côté mystique aux paysages…et puis le soleil pointait le bout de son nez de temps en temps. [13,2€ l’aller-retour, 7,7€ l’aller simple].
Le téléphérique Pfänder
Vue sur les montagnes en haut du Pfänder
  • En redescendant par téléphérique, on a suivi la promenade aménagée qui démarre du port en longeant le lac pour arriver au fameux Seebüne de Bregenz. Cet endroit est mondialement connu : c’est un théâtre en plein air dans lequel a lieu chaque année un festival culturel. Sa particularité ? Une scène flottante surdimensionnée sur le bord du lac. Cette année, c’est l’opéra de Rigoletto ! Je vous laisse découvrir en photo la fameuse scène en question…
Le Seebüne de Bregenz

St-Gallen, Suisse

  • Après être passés par l’Autriche à Bregenz, on s’est tranquillement dirigé vers la Suisse pour une balade dans la ville de St-Gallen. Le centre est en contrebas de maisonnettes colorées à flanc de colline. Quelques fontaines et sculptures se trouvent ci et là sur les places.
Les rues de St Gällen
  • Le monument qui m’a le plus marqué se trouve au coeur de St-Gällen : l’Abbaye. J’ai visité beaucoup d’églises et de cathédrales à travers l’Europe, que ce soit en France, en Italie ou en Espagne. Celle-ci m’a particulièrement marqué car elle est lumineuse : les vitraux sont blancs et laissent passer la lumière à 100%. Les couleurs des sculptures et ornements sont à dominante vert et rose pastels, ce qui lui donnent une douceur infinie. A ne surtout pas manquer. En une journée, on a donc visité un mini bout de 3 pays différents, juste extra !
Un ange dans l’Abbaye de St-Gällen
L’Abbaye de St-Gällen

Île de Mainau, Allemagne

Infos pratiques

  • Située à 15min en ferry de Meersburg et à 20min en bus de Constance, c’est une magnifique île aux fleurs sur laquelle on peut se rendre. On achète son billet à l’entrée pour pénétrer sur l’île. Le prix peut paraître élevé mais cela en vaut largement le coup ! [21,5€ l’entrée].
  • Nous avons débuté notre découverte sur la gauche avec un jardin de saison : des tournesols, de la lavande et quelques autres fleurs s’y trouvent. Des sculptures un peu surprenantes sont également dans ce jardin. Les explications sont malheureusement en allemand, donc le sens n’y est pas !

Une serre aux papillons

  • En continuant le chemin, une serre aux papillons vous fera de l’oeil : il y a souvent un peu de queue mais elle avance généralement vite. En pénétrant sous le toit de verre, un climat tropical se dégage : humide et chaud. Des papillons virevoltent dans tous les sens, c’est un vrai ballet de couleur ! Bleus, blancs, jaunes, roses, on en observe toutes sortes.
  • Des coupes avec des quartiers d’oranges ont été dispatchés pour que les papillons puissent s’y poser pour butiner : ainsi, on peut les voir de bien plus près. Des petites marres ont été improvisées pour ce climat nature : on y voit quelques tortues. A la fin du chemin à travers la serre, de nombreux cocons sont en position. Si vous avez de la chance, vous pourrez voir un papillon s’extraire de son cocon ! C’est dans ces moments qu’on se rend compte à quel point la nature est incroyable.
La serre aux papillons de l’île de Mainau
  • Sur le chemin, on croise quelques séquoias, ces arbres immenses que l’on trouve principalement en Californie. Certains ont près de 4.000 ans ! Vers le bout de l’île se trouve le château. J’ai été un peu déçue car on ne peut pas le visiter ; on y trouve au rez-de-chaussée un restaurant, une boutique et une serre aux palmiers. Rien d’extraordinaire.
Un séquoia d’une centaine d’années
Château de Mainau

De jolies fleurs…

  • Juste derrière le château on trouve la splendide roseraie. On peut admirer depuis la terrasse située derrière la palmeraie le jardin aux roses. Des roses de couleurs diverses et variées sont soignées par les jardiniers. Il y en a pour tous les goûts ! Roses, rouges, jaunes, blanches, violettes… C’est tout simplement magnifique. On voit au loin le lac de Constance.
La roseraie de l’île de Mainau
  • En descendant sur la gauche vous tomberez ensuite sur un tapis de fleurs reconstituant le lac de Constance : les villes et villages principaux y sont mentionnés. Il faut bien évidemment prendre un peu de recul pour admirer le lac dans sa globalité.
  • Puis en suivant le chemin tout droit et sur la droite, on aperçoit ensuite un escalier cascade entouré de parre-terre de fleurs. Du doré dans l’escalier fait ressortir les couleurs des fleurs. C’est magnifique à voir mais la beauté est difficile à retranscrire en photos je trouve. Pour retourner au point de départ, on passe ensuite par un jardin aux plantes vivaces, une promenade agréable au bord du lac.  [21,5€ l’entrée].

Constance, Allemagne

  • Étant allé à l’île de Mainau par ferry, on en a profité pour faire un petit détour par la ville de Constance avant de rentrer à Meersburg ! Un trajet de 20min en bus permet de s’y rendre assez facilement. On peux se balader sur la place de la fontaine aux empereurs, s’arrêter pour le goûter chez Pano Bread & Coffee, ou bien manger une glace tout en écoutant les artistes qui jouent parfois sur cette jolie place. Une violoniste nous a joué quelques morceaux de variété quand on y était, super chouette !
La ville de Constance
  • En remontant le long du lac, vous pouvez vous diriger vers la cathédrale tout en faisant une balade agréable à la fraîche, légèrement abritée par les arbres. Puis on peut finir par le pont qui relie la vieille ville de Constance au terre-plein : des maisons colorées sont à regarder de part et d’autre. On reprend ensuite le bus pour ensuite prendre le ferry direction Meersburg !

Meersburg, Allemagne

  • Ce petit village situé à flanc de colline est coloré et donne une jolie vue sur le lac. En zigzaguant dans rues montantes et descendantes, on se perd et on découvre de belles adresses avec de jolis points de vue (voir le restaurant plus bas). Je conseille d’y rester pour déjeuner ou diner. Depuis le ferry menant à Constance on peut voir son joli château, et on y boit du très bon vin blanc !
Vue sur Meersburg depuis le lac de Constance
Les rues de Meersburg

Friedrieschafen, Allemagne

  • Cette ville est notamment très connue pour ses Zeppelins, les ballons dirigeables, qui portent le nom de leur inventeur. On y trouve un musée portant sur justement sur les Zeppelins. Il est même possible de se rendre au petit aéroport situé non loin de la ville pour un vol de 30min en ballon dirigeable (activité durant 2 heures en tout).
  • De notre côté, on s’est plutôt baladé le long du lac : une jolie promenade à faire, bordée de terrasses de restaurants. Une tour, la Moleturm, donne un panorama sympathique sur l’ensemble de la ville.
Vue sur la promenade de Friedrieschafen
  • Le petit plus à faire pour les courageux à pied ou les chanceux en voiture, c’est de se rendre à La Chapelle Haldenberg – 1h15 de marche le long d’une route (pas très chouette) pour se rendre à une chapelle entourée d’un champs. A 490m de hauteur, on profite d’une vue dégagée sur les maisonnettes derrière lesquelles se découpe le lac et la chaîne des Alpes bleutées, un point de vue magnifique. La chapelle isolée y donne encore plus de charme. Elle n’est pas à visiter (sûrement ouverte en cas d’évènements religieux importants seulement).
La Chapelle Haldenberg
Les Zeppelins au lac de Constance

Ces jolis villages incontournables du lac de Constance ne sont pas les seuls à être visités. Entre randonnées en hauteur, dégustations dans les vignes et activités nautiques, les possibilités sont nombreuses.

Où manger ? 🥥

Il faut dire que les gastronomies allemande, suisse et autrichienne se ressemblent dans ce coin de la région. On a su découvrir des restaurants au cadre très agréable en été ! On trouve de belles adresses dans les villages incontournables du lac de Constance.

Savourer dans un chouette décor

  • Gutsschänke, Meersburg : trouvé par hasard derrière l’hôtel de ville, ce doit être l’un des uniques restaurants en hauteur à donner vue sur le lac. Je te conseille de réserver à l’avance. Mais si par chance comme nous, tu arrives au moment propice : une table se libérant à ton arrivée, et la prochaine réservation étant tardive, ça peut te laisser le temps de grignoter et boire un verre. C’est ce qui s’est passé pour nous ! On a pu profiter pleinement de la vue en se régalant de flämmenkuches ! Le reste de la carte est un peu plus élevé ; du coup ce resto convient aux petits comme aux gros porte-monnaie. On a goûté également au vin blanc local, fruité et sec, on a bien apprécié ! [24,25€ pour deux flammeküches et deux verres de vin blanc]
Des flammekueches avec vue sur le lac à Meersburg
  • Molle 3, Lindau : pour notre dernier soir au lac de Constance, on a opté pour ce chouette resto donnant littéralement sur le lac. Comme la plupart des restaurants au cadre extra, il vaut mieux réserver. En arrivant, on a pu avoir une table à l’intérieur le temps qu’une se libère sur la terrasse. On a eu de la chance : au moment où les plats sont arrivés, on a pu aller à l’extérieur ! Dégustation de burgers, ou bien de plats tradi comme l’escalope viennoise, tout est possible ! Pas donné mais vu le cadre, ça se justifie [35€ deux burgers et deux boissons]
Un burger au Molle 3, Lindau

Ou surtout apprécier son assiette !

  • Wissingers, Lindau : pour notre premier soir à Lindau, on a jeté notre dévolu sur ce restaurant sympathique situé dans le centre de la presqu’île. En rentrant, on découvre une terrasse extérieure : installés sur des tables en bois, des loupiotes au-dessus de nos têtes, et à côté de l’arbre central, on profite d’un beau soir d’été. Ici, la spécialité c’est la viande : un bon morceau de boeuf servi sur une planche avec une pomme de terre au four – celle qui est cuite dans du papier aluminium et servie avec la fameuse crème fraîche à la ciboulette. Pour des prix plus raisonnables, ils proposent la version au poulet, ou bien un burger qui se laisse aussi bien manger ! [32€ plat et boisson pour 2]
Un bon petit plat aux Wissingers
  • Hamma, Bregenz : on a trouvé cette boulangerie au détour d’une rue en allant du Pfänder vers le bord de mer. Un déjeuner sur le pouce qui nous a permis de repartir comme sur des chapeaux de roue ! [10,5€ deux sandwichs, une pâtisserie, une boisson]
  • Da Capo, Lindau : ce restaurant italien propose une grande terrasse. Quand on y est allé, une tempête venait clairement de refroidir l’île ; on a opté pour un diner au chaud à l’intérieur. Surprise, le restaurant à l’intérieur se trouve à l’étage. On retrouve la bonne ambiance d’une trattoria à l’italienne. Les prix sont plutôt raisonnables pour la région, pâtes comme pizzas ! Et on se régale après une journée de marche. [25,5€ une pizza, des pâtes et deux boissons]

Où dormir ? 😴

Comme on s’y prend généralement à la dernière minute, en plein mois d’août, ça n’a pas été facile de trouver chaussure à son pied ! On a jeté notre dévolu sur Lindau, l’un des villages incontournables bordant le lac. Finalement on a dormi au Max Hotel. Situé à 20 minutes à pied de la presqu’île, et donc du centre de la vieille ville, ce petit hôtel nous a bien convenu ! La chambre est petite mais confortable, tout comme la salle de bain. Nous étions cependant du côté des rails, et donc on entend le train à plusieurs reprises tôt le matin. De plus il n’y a pas de volets ! Je conseille donc boules quies et masque pour bien dormir.

Le Max Hotel

Il est disponible sur Booking : pratique pour voir des photos et les commentaires des voyageurs. Je l’ai néanmoins réservé directement sur le site de l’hôtel car il était moins cher. Pense bien à vérifier le prix sur les deux ! [415,6€ pour 4 nuits à 2]

Comment s’y rendre ? 🚖

Puisqu’on effectue un interrail, on est bien sûr arrivé par train à Lindau. Pour info, en venant de Fribourg, le trajet était un vrai périple : Fribourg – Basel – Schaffhausen – Friedrischafen ! Mais pour découvrir les villages incontournables du lac de Constance, on peut bien faire un peu de trajet !

Vous pouvez également y accéder par voiture sans problème – pas mal de personnes se baladent en voiture ou à vélo autour du lac. Sinon, pour venir par avion, il y a l’aéroport international de St-Gall ou bien l’aéroport de Friedrischafen.

Les vignes sur la route vers Meersburg

En pratique 👀

  • Le Bodensee Ticket : on a pris cette carte qui permet pas mal de choses. Sans voiture ni vélo, pour se déplacer il faut prendre le train ou le bus. La carte permet des trajets illimités pendant 3 jours ! En petit groupe, soit maximum 2 adultes et 2 enfants (à vérifier) elle revient à 71€, ce qui reste raisonnable si tu comptes bien bouger pendant ton séjour au lac. Si tu es en transport, cette carte est presque indispensable !
  • La carte Bodensee Plus : celle-ci sinon comprend plus de 160 activités ainsi que les trajets. Elle nous a paru moins avantageuse néanmoins car elle ne comprenait pas l’entrée à l’île de Mainau (activité qu’on voulait vraiment faire) ni le trajet en ferry Meersburg – Constance. Mais si tu comptes plutôt faire du spa par exemple et d’autres activités en dehors de l’île de Mainau, ça peut être plus intéressant ! Par exemple, le trajet avec le Pfänder (téléphérique de Bregenz) est inclus. [69€ pour 3 jours]
  • L’application DB : en Allemagne, cette application mobile est tout simplement indispensable ! Très bien faite et disponible en français, elle te permettra de planifier l’ensemble de tes trajets en Allemagne – que ce soit à Freiburg, au lac de Constance ou encore Füssen, tout trajet en bus, train ou ferry y est indiqué. En plus, elle se met à jour en fonction des retards, juste top ! [Gratuite]
Les routes vers Lindau

Découvrir les villages incontournables du lac de Constance constituait la deuxième étape de notre voyage en interrail de l’été dernier. Notre premier stop était à Fribourg-en-Brisgau !

La prochaine est à Füssen 😇

Auteur : Alexia

Passionnée de voyages et de gastronomie, j'ai enfin lancé mon blog pour vous faire découvrir mes escapades exploratrices et gourmandes !

2 commentaires

  1. Vos descriptions sont très agréables à lire (elles complètent ou me rappellent mes voyages !)
    Je vais prendre le temps pour lire avec beaucoup de plaisir tous vos articles.
    Bon lundi.
    Flanel, chat voyageur

    1. Merci beaucoup, cela fait chaud au coeur ! J’espère que ces conseils vous serviront pour de prochains voyages 😊 n’hésitez pas si vous avez des questions !
      Bon lundi également,
      Alexia

Laisser un commentaire