fbpx

4 nuits en Août

Avec le coco, la programmation des vacances en 2020 n’était pas si facile. J’avais décidé pour l’été 2020 de rester en France. Et quelle chouette idée ! Notre pays regorge de merveilleux paysages et d’incroyables villages à découvrir. Chaque région a ses spécificités, et ses particularités qui méritent notre attention. Le Lubéron en fait partie…ce massif compte de nombreux villages provençaux, des vignes à perte de vue, et des paysages dignes des grands parcs nationaux américains ! Je vous propose un circuit de 3 jours dans le Luberon…

Sur les routes du Lubéron

Que faire en 3 jours dans le Luberon ? 🗺

Attention, avant la lecture de cet article, je tiens à préciser que nous avons eu beaucoup de chance (ou de la chatounas bravas, comme dirait ma soeur). On a toujours eu de la place pour se garer même aux heures difficiles, on a réussi à trouver de bonnes tables malgré n’en avoir réservée aucune…bref, c’était un beau séjour, sans couac. Un chouette circuit de 3 jours dans le Luberon.

Les villages

Bien évidemment, l’une des spécificités du Luberon est de regrouper de nombreux villages provençaux, perchés à flanc de colline ou bien logés dans les vallées. Je vous en propose un certain nombre à visiter lors d’un circuit de 3 jours dans le Luberon.

Les plus beaux

  • Gordes : élu le plus beau village de France, Gordes est typiquement provençal avec ses bâtisses réalisées à partir de pierres plutôt anciennes. Doté d’un château, et perché à flanc de colline, on est subjugué par le paysage en arrivant à proximité du village. Finalement, ce qu’on apprécie surtout, c’est la vue sur le village depuis la route qui se situe en face. Le mieux ? S’y rendre au coucher du soleil, quand les couleurs sont chaleureuses, rosées, orangées… Je pense qu’il faut prévoir d’y passer la fin de journée et soirée, ça suffit amplement ! On peut visiter le château, mais par manque de temps on ne l’a pas fait – à voir si ça vaut le coup…
Gordes, le plus beau village de France
  • Roussillon : oh Roussillon…mon village provençal préféré sans aucun doute ! Il est joli de loin avec ses bâtisses colorées, à proximité du Sentier des Ocres. Mais lorsqu’on y rentre…on se plonge dans toutes ses ruelles colorées, aux tons plus ou moins pastels : bleu lavande, vert amande, orange acidulé… J’ai eu du mal à ne pas rester 3h à me pavaner à travers ce joli village. En plus, en montant sur la droite après l’Eglise, on obtient un panorama sur les vignes environnantes. Sublime.
Le village de Roussillon

Les perchés

  • Saignon : c’était une belle découverte ! On y est passé pour seulement pour admirer le coucher du soleil…et c’était une chouette idée ! Le mieux ? Prendre une pizza à emporter au camion pizza du village, et se poser sur le rocher de Bellevue pour diner en zieutant le coucher de soleil… On n’a malheureusement pas eu droit à la pizza car trop de monde avait déjà commandé. A 21h, le pauvre monsieur avait des commandes à honorer jusqu’à 22h30 ! Il n’avait même plus d’ingrédients pour faire une pizza suppl’.
  • Ménerbes : j’ai été charmée par ces ruelles fleuries, montantes et descendantes dans ce joli village. La vue sur les vignes et collines à proximité est complètement dégagée. J’ai beaucoup aimé ce petit village et sa vue ! On y a découvert un chouette salon de thé. Mais on y trouve aussi la Maison de la Truffe et du Vin : c’est un endroit où l’on peut déjeuner ou bien diner, spécialisé dans la production de vin et de truffe. Je vous laisse imaginer les accords… On peut aussi visiter le domaine, et terminer la visite par une dégustation. Par contre, comme pour les restos, il faut réserver bien une semaine à l’avance.
Vue sur les vignes depuis Ménerbes

En face à face

  • Bonnieux : encore un village perché dans les hauteurs, Bonnieux est coiffé d’un joli clocher appartenant à l’ancienne église du village. Une nouvelle église a été construire plus en contrebas. On clôture sa promenade au sommet pour admirer le panorama que l’on distingue à travers les branches des pins géants. On voit très bien le village depuis Lacoste !
Bonnieux depuis Lacoste
  • Lacoste : c’est depuis Lacoste que l’on peut voir Bonnieux. J’avoue qu’on ne s’est pas beaucoup aventurer là-bas. On a été très (très) déçu par la visite du Château de Lacoste, qui appartenait au Marquis de Sade. Franchement pas à faire… On vous aguiche avec un panneau vantant la collection d’objets d’art de Pierre Cardin. On voit deux/trois sculptures d’art contemporain devant le Château, mais en entrant, il y a seulement 3 salles, certes meublées, mais il n’y a absolument aucune référence sur les meubles. Il y avait quelques explications sur le maquis de Sade (qui est à l’origine du sadisme d’ailleurs, c’était un affreux personnage). Le tout pour la modique somme de 10€…je conçois qu’il y a peu de passage, et donc que le prix du billet reste élevé. Mais 10€ pour 3 salles meublées avec 0 explication, c’est quand même un peu de l’arnaque, non ?
Vue depuis le Château de Lacoste

Digne d’un décor de film

  • Cucuron : ce joli village a été le lieu de quelques tournages de films, comme La Grande Année avec Marion Cotillard. Contrairement aux autres villages, celui-ci n’est pas tant perché à flanc de colline. On y trouve un bassin d’eau autour duquel se situent quelques restos et glaciers. Ça vaut le coup de se balader tranquillou dans les rues de Cucuron pour découvrir quelques boutiques cachées comme « CUC Factory ». On l’a découverte par hasard : la vendeuse était charmante. On y trouve un peu de tout : du miel produit par l’oncle de la vendeuse, des habits, des bijoux, des objets de décos…et des tote-bags sérigraphiés, vraiment très jolis. Si joli que ma soeur a craqué pour l’un d’eux. Vous pouvez les commander directement ici. C’est Clément Villareal l’artiste !
Vue sur les environs du village provençal de Bonnieux

Vous pouvez également faire une journée d’excursion depuis Aix-en-Provence pour découvrir quelques villages comme Lourmarin, Bonnieux, Roussillon et Gordes. Je n’ai pas fait Lourmarin par manque de temps mais il était dans ma liste ! Rdv juste ici pour plus d’infos.

Durant notre circuit de 3 jours dans le Luberon (voire 4 jours plus exactement), on a non seulement découvert des villages typiquement provençaux, mais on a aussi réalisé quelques activités bien sympathiques pour découvrir le massif !

Les activités à faire en 3 jours

Les randonnées

  • Le Sentier des Ocres : dessiné à travers d’anciennes carrières d’ocre, ce sentier est vraiment sublime, et paraît presque surnaturel. Les arbres verts se détachent des terres orangées et rouges…c’est magnifique, et l’on a du mal à croire qu’un tel paysage puisse exister en France ! Et pourtant, ce n’est pas Bryce Canyon, mais bien Le Sentier des Ocres. Bon, par contre, il faut absolument s’y rendre max à 9h45. Je pense que l’idéal est de s’y rendre à l’ouverture, soit à 9h, en haute saison (début août dans mon cas). Parce qu’à partir de 10h/10h30, il y a déjà pas mal de monde… Forcément, on n’est pas les seuls à vouloir découvrir notre beau pays. Un parking se trouve juste à côté du sentier ! [3€ la journée de parking et 3€ par personne l’entrée du parc]
Le magnifique Sentier des Ocres
  • Le Colorado Provençal : de la même manière que le Sentier des Ocres, le Colorado Provençal est un endroit magique. Avec ses cheminées de pierres sortant du sol, et son semblant de canyon, on se croirait dans l’un des parcs des Etats-Unis, sans aucun doute. Les couleurs chatoient la pierre, et se détachent encore une fois du vert des arbres, et du bleu du ciel. On distingue 3 zones différentes dans le Colorado Provençal : le Canyon, les Cheminées des Fées et le Sahara Blanc. Comptez-bien 2h pour faire le tout, en prenant votre temps et quelques photos ! (Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez sûrement que je m’arrête tous les 2 mètres pour photographier). De la même façon que le Sentier des Ocres, il faut y être à l’ouverture, soit 8h cette fois-ci ! 9h15, c’est déjà tard, il y a pas mal de monde…même si cela ne se voit pas sur les photos (je vous vois venir…oui effectivement j’évite de prendre des gens sur mes clichés !). Le bon plan ? Aller boire quelque chose de bien frais à la buvette située environ 5/10min après le début de la randonnée. [5€ le parking pour la journée]
Le Colorado Provençal

Les visites

  • L’Abbaye Notre-Dame de Sénanque : connu pour être l’un des spots à découvrir avec son champs de lavande, on n’a malheureusement pas pu la découvrir sous son meilleur angle. Pour voir la lavande dans ses tons les plus éclatants, il faut se rendre dans les champs entre mi-juin et mi-juillet. A partir de début août, la lavande commence à être récoltée au fur et à mesure qu’elle ne fane. Du coup, en arrivant à l’abbaye, il n’y avait plus de lavande… Tristesse ! L’abbaye est tout de même bien jolie. Vous avez la possibilité de la visiter avec l’histopad ce qui permet de faire une visite interactive de l’abbaye, et de vous plonger dans l’histoire. [19€ l’entrée avec l’histopad pour 2 personnes]
Abbaye Notre-Dame-de-Sénanque
  • Visite d’un domaine viticole : le massif du Luberon est aussi un lieu connu pour ses nombreuses vignes. On y trouve des domaines viticoles à visiter mais dans lesquels on peut aussi procéder à des dégustations de vins ! On a pu faire la visite des Chais et la dégustation des 6 vins du Domaine La Cavale. La visite a été ultra intéressante. Gabrielle a su nous expliquer le fonctionnement des chais dans ce domaine en particulier, mais aussi des notions plus générales quant à la fabrication du vin et la dégustation. Le domaine avait été racheté par l’ancien patron du groupe Accor. A partir de 2010, le domaine a complètement été rénové, et a été inauguré en 2016. On a pu goûter aux 3 rouges (petite cavale, cavale et grande cavale), aux 2 blancs (petite cavale et cavale) et au rosé. J’ai eu une belle préférence pour la petite cavale en blanc et en rouge car les vins étaient davantage fruités ! Evidemment on est repartis avec quelques bouteilles sous le bras… on a clôturé la visite par un apéro en terrasse : verre de vin blanc et tapenade locale. Non seulement le domaine vend du vin, mais vend aussi des produits locaux. C’est une maison que je recommande sans hésiter pour passer un bon moment en dégustant un bon verre !
Apéro au domaine de la Cavale après une visite des chais

Autres

  • Accrobranche, Passerelles des Cimes : ma soeur avait drôlement envie de se percher dans les arbres, comme lorsqu’on était petites. J’ai accepté avec quelques a priori. On est effectivement retombé en enfance ! Parcours bleu, vert ou rouge, on a un peu tout tenté. On a même fait une noire ! Bon, qui nous a tout de même laissé quelques bleus j’avoue…mais j’en garde un bon souvenir ! Vous pouvez réserver en ligne pour garantir votre place, surtout en été. [20€ par personne l’entrée]
  • Le marché d’Apt : Apt, c’est une ville qui se situe à la croisée de plusieurs villages comme Saignon, Bonnieux, Cucuron etc. Finalement, dans le Sud du Luberon, j’avais l’impression qu’en faisant nos excursions on finissait toujours par passer par Apt, d’une manière ou d’une autre. Ce marché est assez incroyable car il est monté tout le long d’une rue traversant la ville. Et quelle longue rue ! On trouve donc toutes sortes de choses au marché : nourriture, boissons, fruits et légumes, spécialités locales, bijoux, vêtements, maroquinerie…

Ces activités sportives et culturelles sont à réaliser lors d’un circuit de 3 jours dans le Luberon : finalement, chaque village est plutôt proche de l’autre. Il n’y pas tant de route que cela à faire chaque jour !

Où manger dans le Luberon ? 🥥

J’avoue avoir été bien surprise ! (peut-être que je suis trop naïve) Mais lorsqu’on veut passer quelques jours dans le Luberon, il faut penser à réserver les restaurants avant d’y être. Oui oui, certains restaurants sont sont bookés au moins deux semaines avant ! Alors pour garantir son coup, mieux vaut s’y prendre à l’avance. Evidemment, on ne l’a pas fait. On a réussi à s’en sortir, mais j’avoue que j’aurais aimé tester certaines adresses !

Gordes

  • Casa Rosario : le premier soir que l’on a passé à Gordes, j’avais repéré le restaurant italien La Bastide de Pierres. En arrivant, le serveur nous a dit qu’il n’y avait pas de place avant une semaine. Je pense qu’il s’est un peu moqué de moi…! Nos hôtes nous avaient conseillé la Casa Rosario. On y est allé, et c’était un vrai plaisir ! Ils ont réussi à nous trouver une table à 21h30 en terrasse ! Pizza aux truffes pour ma part, et pizza burrata et jambon cru pour ma soeur. Le vin rouge au verre n’était pas top – je pense que de manière générale, il vaut mieux éviter les vins au verre dans la région. Et la mousse au Toblerone en dessert était canon ! Douce avec un léger accent sur le Toblerone. [57,4€ pour deux pizzas, deux verres de vin et un dessert]
  • Les Cuisines du Château : situé en bordure du Château, ce chouette restaurant est doté d’une terrasse et propose de la cuisine bistronomique hautement appréciable. C’était gourmand et joliment présenté ! On a commencé par se partager un melon au porto accompagné de saumon fumé maison, de guacamole avocat et d’un crumble bacon. J’ai continué par un sashimi de thon snacké, avec une sauce aux poivrons verts et pomelos, accompagné de son risotto d’épeautre et sa purée de brocolis. Ma soeur a testé la daurade avec son risotto d’épeautre. J’avoue avoir été gun peu déçue par le sashimi : il était présenté en bloc et non en tranches, ce qui fait qu’il était assez consistant, et manquait un peu de moelleux et de fondant. La daurade étant néanmoins délicieuse, et le risotto d’épeautre une vraie tuerie ! On a fini par un dessert tout en légèreté avec un lit de prunes recouvert d’une crème au chocolat, une chantilly au mascarpone et des cacahuètes caramélisées ! Un bel équilibre au niveau des textures et des saveurs, entre l’acidité des fruits et le sucré du chocolat. [73€ pour une entrée, deux plats, un dessert et deux verres de vin]

Apt

  • L’Intramuros : un restaurant aux tendances créoles en plein centre d’Apt ? C’est l’Intramuros. J’ai choisi le curry vert de crevettes. La présentation de leurs currys est vraiment gourmande et pratique : on déguste le curry de légumes accompagné de viande ou de poisson directement dans un grand bol à l’aide d’une cuillère à soupe. Le riz blanc vient séparément. Les légumes étaient croquants, les crevettes avaient du goût…en bref, un tourbillon de saveurs pour les papilles ! [45,5€ pour deux plats, un verre de vin et un coca]

Roussillon

  • Au Temps Passé : pour manger sur le pouce à Roussillon, on trouve cette boulangerie à l’entrée du village. J’avais opté pour le wrap au poulet frit et pesto ! Ça se déguste facilement. Les salades sont néanmoins peu copieuses et un peu chères – mieux vaut rester sur du classique comme les sandwichs. [15,8€ pour une salade, un wrap, un mini beignet et deux boissons]

Bonnieux

  • Le Tinel : déguster une glace dans les hauteurs de Bonnieux, à proximité de la nouvelle église ? Ça se passe chez Tinel avec sa grande terrasse. Pour ne pas changer, je craque toujours pour les parfums Gianduja et Noisette ! [8€ pour deux glaces deux boules]
Vue sur Bonnieux depuis le village de Lacoste

Cucuron

  • La Glacière : en se baladant à Cucuron, après notre dégustation de vins au Domaine La Cavale (voir première partie de l’article), on a eu envie d’une petite glace pour une pause sucrée. On a découvert La Glacière en bordure du mini étang de Cucuron. On y trouve de nombreux parfums comme Yaourt, Menthe Chocolat ou encore Noisette. La Glacière propose même des salades avec des légumes venant du potager pour ceux qui préfèrent une pause salée ! [17,2€ pour deux glaces deux boules, un thé glacé et un café frappé]

Ménerbes

  • Chez Auzet : après avoir arpenter les ruelles de Ménerbes, on a trouvé un salon de thé avec vue sur les vignes. En terrasse, on a dégusté une part de tarte 4 saisons, et une part de tarte à la provençale ! J’ai eu un coup de coeur pour la tarte 4 saisons avec ses légumes gorgés de soleil. On a fini par une tarte aux fraises excellente, digne d’un pâtissier ! [30€ pour deux parts de tarte, un dessert et deux boissons]

Reillanne

  • La Pastorale : pour clôturer ce séjour dans le Luberon, on a dégoté une petite adresse le dimanche soir à proximité de Reillanne. On découvre une grande terrasse à proximité de la route. Le passage n’est pas hyper fréquent, donc le bruit des voitures ne gêne pas tant que ça ! La cuisine se veut bistronomique : en entrée on choisit le saumon fumé avec son guacamole d’avocat et ses algues, en plat on opte pour le filet de bar accompagné d’un écrasé de pommes de terre, et on finit par un dôme vanille au coeur caramel sur une base chocolatée et pralinée. Le dessert était vraiment délicieux ! Un bon équilibre entre les textures. L’entrée était pas mal, et le plat aussi. Mais l’accompagnement du poisson était un peu fade, sans plus. [81€ pour deux menus entrée, plat et dessert, et une demi bouteille de vin]

Voilà quelques adresses à tester lors d’un circuit de 3 jours dans le Luberon. Je vous propose encore quelques autres pépites qu’on n’a pas eu le temps de tester mais qui me tentaient bien !

Non testé mais recommandé :

  • Un jardin sur le toit, Saignon : il s’agit d’un restaurant que l’on pourrait presque qualifier de rooftop. Il se situe au niveau du Rocher de Bellevue de Saignon .
  • L’Outsider, Gordes : gastronomie française, à mon avis on y mange bien, très bien même !
  • La Trinquette, Gordes : il s’agit d’un bar à vins permettant de déguster des tapas en terrasse avec vue sur le coucher de soleil…
  • La Maison de la Truffe et du Vin, Ménerbes : je pense que ça vaut le coup d’y déjeuner après une dégustation de vin au domaine…les plats ont l’air délicieux !
Le village de Gordes au coucher du soleil

Où dormir dans le Luberon ? 😴

Pour pouvoir réduire les temps de trajet entre nos différentes activités, on a préféré séparer le séjour en plusieurs étapes, histoire d’avoir peu de route à faire le soir en allant diner par exemple. Avec le recul, je pense qu’il est possible de ne rester qu’au Mas Auroma pour quelques jours, à voir en fonction des destinations que vous faites. Pour un circuit de 3 jours dans le Luberon, préférez choisir seulement un point d’attache.

Nord du Luberon

  • Mas Auroma, Murs
  • C’est sans aucun doute l’un des meilleurs B&B que j’ai pu faire jusque là ! Ce couple charmant tient cette maison d’hôtes depuis plusieurs années. Les chambres sont spacieuses, agréables, avec douche à l’italienne (le gros must) et dotées d’une petite terrasse, et donnent lieu sur le jardin dans lequel on trouve une piscine. Le premier soir de notre arrivée, on a demandé si l’on pouvait prendre un apéritif : ils nous apportés deux verres de rosé bien frais sur notre terrasse, avec quelques toast à la tapenade maison. Franchement sympathique, non ? Le matin, on prenait le petit-déjeuner sur la grande terrasse de la maison : croissant, pain frais, confitures maison…que du bonheur pour bien démarrer la journée. Vraiment, je ne peux que vous conseiller d’y aller. Ils ont même un gîte, si vous souhaitez y rester longtemps et cuisiner vous-mêmes quelques petits plats ! [250€ pour deux nuits à deux, avec petit-déjeuner inclus, et apéro 2 verres de vin]
Vue sur le jardin du Mas Auroma, Gordes

Sud du Luberon

  • Hôtel Lou Caleu, Apt
  • Cet hôtel est situé plus au sud du Lubéron, à proximité du village d’Apt. La chambre était vraiment magnifique avec une partie des murs en pierres d’origine, une salle de bain spacieuse…en bref, beaucoup de charme. On était tout proche de la piscine. Dommage, les transats étaient en fer, lourds à déplacer, et il n’y en avait pas tant que ça pour profiter tous de la piscine ! Les hôtes étaient dotés d’un humour un peu spécial…on a clairement moins apprécié que ceux du Mas Auroma. A savoir que l’hôtel possède un restaurant ouvert du mardi au samedi : bien que client de l’hôtel, il faut réserver en amont pour pouvoir y diner. Ça peut être une bonne alternative, mais je vous conseille de le préciser aux hôtes avant d’y aller ! [295€ pour deux nuits à deux, petit-déjeuner inclus]
L'hôtel Lou Caleu dans le Luberon

En bref, vous pouvez choisir un lieu pour dormir durant votre circuit de 3 jours dans le Luberon car les trajets en voiture restent limités si vous les optimisez !

Comment s’y rendre ? 🚖

Pour se rendre dans le Luberon, il n’y a pas 36.000 solutions. Le plus pratique ? C’est la voiture sans aucun doute. Venant de Camargue, on avait loué la voiture à l’agence Sixt de Nîmes. On peut compter environ 2/3h depuis la Camargue pour aller jusqu’à Gordes. Le plus sympathique est de s’arrêter en chemin aux Baux de Provence, pour en profiter pour faire une pause…

Coucher de soleil depuis le rocher de Bellevue à Saignon

Le Luberon a clairement été pour moi une très chouette découverte : ce voyage a été plein de couleurs orangées, rouges et même pastel…on a pu voir de magnifiques paysages entre le Colorado Provençal et les vignes s’étendant à perte de vue aux pieds des collines…le seul point négatif je pense, c’est l’afflux de monde dans l’ensemble des villages qui pousse à tout anticiper. Un circuit de 3 jours dans le Luberon vous permettra de découvrir la région. Mais si vous pouvez y passer une petite semaine pour découvrir d’autres recoins, ce ne sera pas de trop !

Si vous souhaitez avoir d’autres infos sur les activités possibles au Luberon, rdv sur le site de l’Office du Tourisme : Luberon, Coeur de Provence.

Pour connaître d’autres chouettes endroits à visiter en France, rdv dans la section suivante du blog : Voyager en France.

À propos de l’auteur

Passionnée de voyages et de gastronomie, j'ai enfin lancé mon blog pour vous faire découvrir mes escapades exploratrices et gourmandes !

Vous pouvez également aimer :

13 commentaires

  1. Oh c’est magique Roussillon, le sentier des Ocres, le Colorado Provençal…que de couleurs extraordinaires ! J’aimerais retourner à l’Abbaye de Sénanque en juillet pour la voir avec ses champs de lavande. Bon dimanche ! 🙂

    1. Hello, Merci beaucoup ! effectivement c’est une région qui est juste magnifique. Colorées, on y trouve de superbes villages et paysages. J’ai vraiment été transportée ! Que notre France est belle 🙂

  2. Hello,
    Je comprends que tu aies été charmée, les photos de ton séjour sont absolument magnifiques. Toutes ces couleurs ocre-orangées, c’est splendide ! L’hôtel Lou Caleu a l’air vraiment top ! Bises.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :