Calanques et Pastis à Marseille ☀️

5 nuits en Mai

Après un séjour de quelques jours à Marseille, je vous raconte ici nos découvertes : plages et calanques, lieux culturels incontournables, et adresses à ne pas manquer. Moi qui suis du Sud, je ne connaissais pas du tout Marseille, et j’ai adoré. On y trouve beaucoup d’exotisme avec son eau turquoise, et un charme similaire à ce qu’on pourrait trouver en Italie, avec ses bâtiments colorés, ses ports de pêcheurs et son temps radieux.

Notre-Dame-de-la-Garde, Marseille

Que faire à Marseille ? 🗺

Profiter des plages et des calanques

La Corniche Kennedy correspond à la route qui longe le bord de mer de Marseille. On trouve de nombreuses plages et calanques le long de cette corniche.

Bronzer sur les plages

  • La pointe Rouge : c’est une plage connue et reconnue à Marseille. Cette fois, pas de soucis pour entrer dans l’eau sans se faire mal aux orteils ! Elle se situe à proximité du parc balnéaire du Prado.
Coucher de soleil depuis la Pointe Rouge
  • La plage du Prado : on trouve dans le parc balnéaire du Prado toute une succession de plages ainsi que de grandes pelouses vertes. Bronzette, footing ou apéro, les locaux et les touristes en profitent à coeur joie l’été. Il y avait très peu de monde quand on y a fait un saut, mais a priori c’est plutôt bondé l’été ! On a une jolie vue sur Marseille et ses montagnes en arrière-plan.
  • Baies des Anges La Ciotat : non loin du Port de la Ciotat se situe une plage bien sympathique. Pour avoir une place il faut y aller tôt, max 10h du matin. En effet, l’espace est limité donc si vous débarquez à midi, vous n’aurez pas de spot, surtout en été ! Quel bonheur de prendre son petit-déjeuner là-bas : profiter d’une brioche aux pépites de chocolat les pieds dans l’eau avec vue sur le Port de la Ciotat au loin, ce n’est pas tous les jours, alors j’ai bien savouré ce moment précieux.
  • Plage du Prophète : on a profité de cette jolie plage pour prendre l’apéro au coucher de soleil. Plage de sable, elle est bien agréable le soir. On s’était justement pris des panisses (faits à base de farine de pois chiche) à partager et quelques bières, à savourer en regardant le coucher de soleil, l’instant était tous simplement parfait. Elle se situe en bordure de la Corniche. Des escaliers permettent d’y descendre du côté gauche lorsqu’on est face à la mer.
La plage du Prophète

Découvrir les calanques

  • Les Goudes : il s’agit des calanques situées à l’extrémité est de Marseille. On y va pour bronzer sur les rochers, ou prendre l’apéro au coucher de soleil. On y trouve d’ailleurs une terrasse qui est prisée l’été (toute l’année en fait), pour boire un coup après avoir pris une bonne dose de soleil durant la journée. Il s’agit de 20 000 lieues sous la bière [5€ la pinte en happy hour]. Quand on y était, la salle n’avais pas encore ouvert, mais on pouvait prendre une bière à emporter et la boire sur la promenade qui longe la mer depuis le bar. On voyait encore quelques courageux plonger dans l’eau !
Les Goudes, calanques de Marseille
  • L’Estaque : il s’agit des calanques à l’extrémité est, cette fois, de Marseille. On remarque d’ailleurs le nom de Marseille au loin, en lettres capitales. L’eau y est turquoise, et on apprécie prendre le soleil sur ses rochers. Le plus simple est d’arriver par voiture, et de se garer au niveau du parking de l’Estaque. En revenant de l’Estaque, on s’était arrêté pour le goûter près du port de l’Estaque. Gourmandes, on s’est enfilé un chichi au Nutella, le truc bien fatos sous les 25 degrés du soleil, normal. On les avait pris chez Chichis Fregis Chez Magali, et c’est aussi là qu’on avait acheté les panisses. [12€ une douzaine de panisses et 3 chichis]
L'Estaque, calanque de Marseille

Des spots à ne pas louper

  • Anse de Malmousque : pour s’y rendre, il faut descendre au port de Malmousque, remonter la rue Anse de Malmousque jusqu’au petit escalier descendant dans les rochers au bord de la mer. Là, vous avez le spot parfait, face aux îles du Pendu. Très peu de monde, et l’occasion de pouvoir profiter du soleil et de l’eau turquoise avec un paysage magnifique sous nos yeux.
  • Pont de la Fausse Monnaie : en passant par la Corniche, un bel endroit pour prendre de jolies photos de l’eau turquoise, c’est sans aucun doute le Pont de la Fausse Monnaie. On peut même y descendre pour se poser sur les rochers et bronzer, comme d’autres calanques.
Balade sur la Corniche de Marseille
  • Vallon des Auffes : ce joli port est situé à proximité de l’Anse d’Endoume. Il me faisait drôlement penser aux Cinque Terre avec ses maisonnettes colorées empilées les unes sur les autres. En faisant le tour de ce port, et en ressortant par le côté gauche de l’arche, on peut longer le bord pour rejoindre les rochers un peu plus loin, profiter du soleil, bronzer et même pique niquer au bord de la mer.

Lieux Culturels de Marseille

Les essentiels de Marseille

  • Street Art Cours Julien : cette place géante est le lieu de rendez-vous des Marseillais pour boire des coups. On trouve de nombreux bars et restaurant bordant ce joli cours. Ce que j’aime beaucoup là bas, c’est non seulement l’espace et l’atmosphère hyper chill qui y règne, mais on trouve également du street art dans les rues alentours. Sur de nombreux bars et bâtiments, les artistes s’en sont donnés à coeur joie. Vous trouverez du Street Art au niveaux des Escaliers du Cours Julien (descendez les marches), la rue des Trois Rois, et toutes les petites rues perpendiculaires au Cours Julien comme les rues Crudère ou Pastoret.
  • Vieux Port Marseille : l’un des lieux historiques à Marseille, c’est bien sûr son vieux port. Hyper large, il accueille des centaines de bateaux chaque jour. On trouve notamment en bordure du port, l’Hôtel de Ville. Je vous conseille de vous balader également dans la rue parallèle pour avoir quelques points de vue surprenants sur le port et la Bonne Mère en arrière plan. Derrière la Mairie de Marseille, on trouve par exemple une place remplie de jolis oliviers.
  • Savonnerie Marseillaise de la Licorne : je ne pouvais bien sûr pas repartir de Marseille sans mes petits savons. On s’est rendu à la boutique située à côté du Cours Julien. Je me suis laissée tenter par des savons à la rose, à l’amande douce ou encore au miel. C’est là que se trouve l’atelier de fabrication des savons que l’on peut d’ailleurs visiter de manière gratuite pour en apprendre plus sur le processus. On trouve 3 autres boutiques dans la ville de Marseille ainsi qu’un musée sur les quais du Vieux Port dans lequel on peut même fabriquer son propre savon. [Prix : environ 3€ les 250g]

Les monuments

  • Basilique Notre-Dame-de-la-Garde : cette belle basilique située sur la colline Notre-Dame-de-la-Garde est souvent surnommée la Bonne Mère. Dominant la ville de Marseille avec la mer d’un côté, et les montagnes de l’autre, elle est la gardienne des marins et des pêcheurs partis en mer. La vue depuis la basilique est magnifique. Attention néanmoins, le site ferme à 18h, et la basilique ferme ses portes à 17h45. On y est parvenu vers 17h30/45. On n’a malheureusement pas eu le temps d’accéder à la basilique. La vue doit être d’autant plus belle en accédant à la basilique après avoir gravi ses nombreuses marches.
Vieux-Port de Marseille
Notre-Dame-de-la-Garde, Marseille
  • Cathédrale Sainte-Marie-Majeur : on la repère depuis de nombreux endroits à Marseille. Située à proximité du Vieux Port et du Mucem, elle a été construite avec un style néo-byzantin. Les matériaux utilisés sont un mélange de marbre et pierres de différentes couleurs qui la rendent unique en tant qu’édifice religieux. Je pense que c’est le bâtiment qui m’a le plus marqué à Marseille. J’étais toujours ravie de pouvoir la voir depuis différents coins de rue. La façade était malheureusement en rénovation, et nous n’avons pas pu la visiter, alors que l’intérieur a l’air magnifique. C’est encore une des raisons pour lesquelles je vais devoir revenir à Marseille 🤗
Cathédrale Sainte-Marie-Majeure
  • Mucem et le Fort Saint-Jean : le MUCEM correspond au Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée. Inauguré en 2013, son architecture extra-moderne contraste avec le Fort Saint-Jean, situé à l’extrémité côté mer du Vieux Port. On trouve de nombreuses expositions temporaires et permanentes au Mucem. Jusqu’en 1944, le Fort Saint-Jean disposait d’une échelle de marée ayant servi à déterminer l’ensemble des altitudes en France ! Le pont du Mucem relie le musée et le Fort Saint-Jean ce qui permet d’avoir un magnifique point de vue sur la ville. De la même manière, le Mucem était fermé, le pont aussi. (La liste des choses à faire la prochaine fois s’allonge…! 😅)

Les environs de Marseille

D’autres jolies villes

  • Aix en Provence : en seulement 45 minutes de voitures depuis Marseille, c’est une très jolie ville du Sud à découvrir. On y a passé une petite après-midi pour se balader dans ses ruelles colorées. Les murs sont souvent jaunes car réalisés à partir de sable, les couleurs sont donc chaudes. Le Cours Mirabeau est central à Aix-en-Provence. C’est là où a lieu le marché, et il est bordé de restaurants et boutiques. On a notamment acheté des calissons (spécialité à base de pâte d’amande d’Aix) dans la boutique Bechard, qui est très réputée. La ville est remplie de jolies bâtiments colorés, de fontaines et de places végétalisées.
  • La Ciotat : dotée d’un joli port et d’un centre-ville tout mignon, la Ciotat est un village du Sud comme je les aime. Avec ses maisons colorées et ses ruelles étroites, c’est bien agréable de s’y balader après avoir fait un saut à la plage. On y trouve en plus de très chouettes endroits pour déjeuner ou manger une glace. On a également profiter d’un point de vue en hauteur aux alentours de la Ciotat. En passant par La Chapelle Notre-Dame-de-la-Garde puis en prenant le chemin du sémaphore, on atteint un sommet donnant vue sur les falaises alentours, et notamment le Cap de l’Aigle. La vue est tout simplement sublime. On aperçoit d’ailleurs l’Anse de Figuerolles qui doit être bien agréable pour se baigner. Pour atteindre le chemin de Sémaphore, on s’est tout simplement garé dans une ruelle à proximité. Les parkings sont assez prisés, surtout en été !

De belles routes à emprunter

  • La route des Crêtes : la fameuse route des Crêtes permet de longer les falaises au bord de la mer depuis la Ciotat jusqu’à Cassis. C’est donc de superbes points de vue qui s’offriront à vous sur cette route. Des parkings permettent de s’arrêter pour pouvoir prendre des photos. Il faut être à l’aise avec la conduite dans les lacets et en montée ! C’était malheureusement fermé quand on y était en raison d’un risque d’incendie, dommage, mais ce sera pour une prochaine fois !
  • La route du Col de la Gineste : pour revenir de la Ciotat vers Marseille, on peut aussi emprunter une autre route qui passe dans les terres, et notamment à proximité des vignes, jusqu’à Cassis. C’est aussi magnifique de voir ces vignes en terrasses à flanc de colline.

Où manger ? 🥥

Marseille

  • La Cantinetta : j’ai eu un gros coup de coeur pour ce restaurant italien. On a diné dans les premiers jours de déconfinement dans le patio intérieur. Quel bonheur de pouvoir diner en terrasse d’un resto après tant de mois de confinement ! La carte n’est pas figée : elle change en fonction des produits du jour et des envies du chef. On nous apporte donc une ardoise pour nous présenter entrées, plats et desserts. On s’est partagé une burrata extra crémeuse et de la bresaola délicieuse en entrée. J’ai opté pour les tagliatelles fraîches maison au guanciale et pécorino, une tuerie ! (moi qui suis tant fan des pâtes fraîches…c’était le bonheur absolu). On a terminé par un tiramisu, et quel tiramisu ! Les portions sont plus que généreuses de cette chouette trattoria située près du Cours Julien. Je recommande les yeux fermés, mais attention, je vous conseille de réserver car les places sont chères ! [169€ pour 2 entrées, 4 plats, 4 desserts, 2 bouteilles de vin]
La Cantinetta, restaurant italien de Marseille
  • La Vallée du Liban : ce restaurant libanais était bien agréable. On y est allé deux fois pour prendre à emporter et déguster nos mezze sur la plage ou dans les calanques. A proximité du Vallon des Auffes, on a bien apprécié pouvoir déguster cette cuisine gourmande au soleil. On retrouve les mezze typiques : feuilles de vignes farcies, houmous, caviar d’aubergine, kebbé, taboulé, falafel, fatayer…bref il y en a pour tous les goûts. Ils ont même des sandwichs faits à base de pita et fourrés aux falafel, boeuf ou autre viande à choisir. [10€ les 10 mezze]
  • L’Atelier Antik : cette chaîne de boulangeries se retrouve à de nombreux endroits à travers la ville de Marseille. Je dois avouer que c’était bien pratique pour les petits-déjeuners ou déjeuners à emporter qui nous permettaient de pique-niquer tranquillement sur les plages. [23,1€ déjeuner pour 4 personnes]

La Ciotat

  • Comme en Italie : en se baladant dans le centre de La Ciotat depuis le Port, on commençait à avoir un peu faim. On est passé par une place bien agréable, où un grand olivier faisait un peu d’ombre. On a trouvé cette petite pizzeria qui nous a permis de déguster des pizzas (les premières pour moi depuis le début du confinement). Quel bonheur d’engouffrer de bonnes parts recouvertes de fromage fondant. On s’est partagé la pizza au jambon cru et celle du jour à la burrata. Tout était excellent ! [37€ 2 pizzas et 4 boissons]
  • L’Ecume des glaces : il se trouve que juste à côté de la pizzeria se trouvait un glacier. Alors pour finir sur une note fraîche, on s’est laissé tenter. Surtout que l’on voyait pas mal de personnes s’y arrêter et que tout le monde avait l’air ravi ! Tout est fait maison. A tel point que certains parfums sont directement produits et achetés chez l’épicier. Je m’explique. J’ai choisi les parfums suivants : chocolat fève de tonka, beurre de cacahuète et lait d’amande (oh oui le trio gagnant). Le beurre de cacahuète et le lait d’amande sont directement faits par l’épicier – le glacier les lui achète pour ensuite produire ses glace à partir de cette matière première. Bref, allez-y les yeux fermés. [6€ 3 parfums]

Aix-en-Provence

  • Philippe Faur : il paraît qu’il s’agit du meilleur glacier d’Aix-en-Provence, et je dois dire que ses glaces étaient délicieuses ! Petite préférence pour l’Ecume des glaces et ses choix de parfums plus originaux, néanmoins. J’avais opté cette fois pour seulement deux parfums (je ne suis pas déraisonnable tout le temps non plus 😇). Chocolat blanc et nocciola (ou noisette en français) ont formé le parfait duo de ce jour-là ! [16,4€ pour 4 glaces, 2 parfums chacune]
  • Aix Presso : on a trouvé cette brasserie sur une place ensoleillée d’Aix-en-Provence. Bien agréable, on était installé en terrasse, et j’ai choisi le croque-monsieur version chèvre avec des frites. C’est l’endroit idéal pour s’arrêter faire une pause gustative durant une journée de balade ! [64€ pour 4 plats et 1 boisson]

Où boire un coup à Marseille ? 🍻

  • 20 000 lieues sous la bière : voilà une adresse bien sympathique où boire un verre en terrasse après une journée de bronzage intense dans les Calanques des Goudes. J’en ai déjà parlé dans la partie plages et calanques de l’article, mais boire une bière avec une telle vue sur les calanques, ça vaut le coup ! [5€ la bière en happy hour]
  • L’Escalié : situé sur le Cours Julien, au bord de la fontaine et juste à côté de l’Escalier du Cours Julien, ce bar fait de délicieux cocktails. Je suis très souvent déçue par le Moscow Mule, mais là il était excellent, j’ai testé la version Rhum qui plus est. On n’avait pas diné là-bas mais la carte m’a bien donné envie ! Les plats ont l’air beaux et bons, et ils proposent des tapas qui ont l’air bien gourmands. [29€ pour 2 cocktails et 2 bières]

Où dormir à Marseille ? 😴

Pour cette fois, j’ai dormi chez une amie marseillaise, ce qui est je l’avoue assez pratique ! Du coup je n’ai pas d’appart à suggérer, mais vous trouverez sans aucun doute un chouette endroit où dormir sur Airbnb ou Booking !

Comment s’y rendre ? 🚖

  • Par train : on se rend en seulement 3h30 de Paris dans la ville de Marseille, depuis la Gare de Lyon en arrivant à la Gare Marseille Saint-Charles. Je pense que c’est le moyen le plus économique des 3 : en prenant les billets 3 mois à l’avance, j’avais payé 80€ l’aller-retour !
  • Par voiture : on peut se rendre à Marseille par voiture en un trajet de 8h, tout dépend du trafic. L’avantage de descendre en voiture à Marseille, c’est de pouvoir se déplacer comme vous le souhaitez, parce qu’il est vrai que faire Marseille sans voiture n’est pas l’idéal. Sinon, vous pouvez aussi descendre par train, et louer une voiture sur place ! On a utilisé l’application Getaround pour louer une voiture à une marseillaise [120€ pour 3 jours, assurance jeune conducteur incluse]
  • Par avion : on peut également se rendre à Marseille par avion. Le trajet dure environ 1h30. Néanmoins, les prix sont le plus souvent élevés en comparaison au train ou à la voiture. Tout dépend de si vous vous y prenez tôt ! Il faut également compter le temps d’attente à l’aéroport, et le temps de trajet entre le centre-ville et l’aéroport, ainsi que le prix du taxi ou du bus pour y parvenir.

Marseille a été un véritable coup de coeur pour moi. J’ai adoré découvrir cette ville du Sud que je ne connaissais pas du tout, ayant moi-même de la famille à Antibes et Nice. Je souhaiterais y retourner pour faire des randonnées dans les calanques, et visiter ce qui était fermé lors de mon séjour.

Et vous, avez-vous déjà été à Marseille ? Si vous avez des adresses à conseiller, n’hésitez pas à les mettre en commentaire !

Comme autre destination en France, je vous propose Bordeaux et Cabourg qui sont toutes les deux de très jolies villes : ce sont de chouettes destinations pour une escapade d’un weekend, ou même plus en profitant également des alentours.

Auteur : Alexia

Passionnée de voyages et de gastronomie, j'ai enfin lancé mon blog pour vous faire découvrir mes escapades exploratrices et gourmandes !

15 commentaires

  1. Merci Alexia pour ta visite guidée, tes magnifiques photos et tous tes conseils. Je vais rarement dans le Sud et ne connais pas du tout Marseille. Les calanques y sont très connues pour leur beauté. Belle journée.

    1. Avec grand plaisir ☺️ Merci beaucoup pour ton commentaire ! Si tu peux t’y rendre au printemps, tu pourras éviter plus facilement la masse de monde de l’été 🙂 Belle journée à toi aussi ☺️

    1. Oh oui vraiment si tu peux y passer quelques jours, c’est top ! De jolies randonnées à faire dans les calanques, de beaux paysages…Et on y mange bien haha 😋

  2. Je ne connais pas du tout Marseille, c’est vrai qu’il y a des coins dans cette ville qui sont magnifiques. Ton article est super et tes photos magnifiques, il m’a fait voyagé.
    Bonne journée à toi.

    1. Oh que oui, j’ai été bien agréablement surprise ! 🙂 de superbes coins, de belles adresses, et ces calanques…j’ai hâte d’y retourner pour voir la suite ! 🙂

Laisser un commentaire