Retour en enfance à Füssen 🏰

Séjour de 4 nuits en août 2019

Le Château de Neuschwanstein

Füssen c’est un peu la ville où on fait la visite des châteaux enchantés qui ont bercé notre enfance. Ce sont des paysages féériques de châteaux entourés de lacs et de montagnes à perte de vue…c’est un passage obligé lorsque l’on prend la route des châteaux de Bavière.

Que faire ? 🗺

La principale activité à Füssen, c’est bien sûr d’y visiter ses châteaux forts. On en trouve plusieurs à proximité ! Mais les visites ne sont pas seulement culturelles. Non seulement on y trouve des monuments historiques, mais on peut aussi faire de belles balades au coeur de la nature bavaroise 🍃

Les Châteaux

En pratique !

  • Pour s’y rendre depuis Füssen, il suffit de prendre le bus n°73 ou le bus n°78 . En seulement 8 minutes tu y es ! Sinon en voiture tu peux t’y rendre par la route Parkstrasse. Ça doit même valoir le coup de continuer plus loin pour avoir un autre point de vue sur le château ! On y a été un lundi midi sans réserver nos billets, et par chance, avec de la pluie dans la matinée, nous avons eu nos 2 billets ! A savoir qu’il est impossible de visiter les châteaux sans guide.
  • En prenant le ticket, tu réserves obligatoirement pour une visite guidée ; il y en a toutes les 15 minutes en anglais, allemand, espagnol ou audio guide. Nous avons donc effectivement pris les visites par audio-guide en français. Tu peux prendre soit un ticket pour le château de Hohenschwangau, soit pour celui de Neuschwanstein, soit un ticket combiné pour les deux [25€].
Le lac Alpsee
  • Ça vaut le coup de prendre le ticket combiné ! Les allemands sont très bien organisés. En arrivant devant l’entrée du château, tu trouveras un écran indiquant le numéro du groupe de passage et l’heure de passage qui sont notés sur ton ticket. Le château d’Hohenschwangau se situe à 20min à pied du comptoir à tickets tandis que le château de Neuschwanstein se situe à 15min en navette ou bien à 40min à pied.
  • La visite par audioguide est drôlement bien organisée. Un guide nous accompagne et active les audioguides dans chaque salle pour que l’écoute soit parfaitement coordonnée avec l’emplacement dans lequel on se trouve. Attention à ne pas négliger les temps de marche pour aller d’un château à l’autre : si tu loupes ton horaire de passage pour la visite guidée, tu n’as pas le droit à une seconde chance ! 😌

Les Châteaux à proximité de Füssen

  • Château d’Hohenschwangau : La visite du Château se fait facilement en 35 minutes ce qui est assez rapide en soit. Les salles sont meublées et d’époque : on se plonge facilement dans le décor ! Le Château n’est cependant pas faste et majestueux en lui-même, mais l’histoire est intéressante. C’était la résidence d’été de la famille royale de Bavière.
Le Château d’Hohenschwangau
  • Château de Füssen : en montant sur les hauteurs immédiates de Füssen, en passant par la Reichenstrasse, on se retrouve au Château de Füssen. Une promenade derrière ses remparts et dans le parc situé derrière se veut agréable, surtout par beau temps. Il est possible de visiter le château mais je ne suis pas sûre que ça vaille le coup en comparaison à Hohenschwangau et Neuschwanstein. Tu pourras remarquer qu’il y a des trompes l’oeil sur certains murs, quelque chose d’assez fréquent en Allemagne. Je te conseille de traverser le pont Lechhalde pour avoir une belle vue d’ensemble sur le château en perspective. [6€ l’entrée]
Le Château de Füssen

Le fameux château des contes de fées

  • Château de Neuschwanstein : Le premier point à savoir est que ce Château a inspiré celui de Disney, pour le logo notamment et pour celui de la Belle au Bois Dormant. Il est magnifique de par sa structure, mais aussi de par sa construction presque incompréhensible, en hauteur sur un semblable de falaise. Féérique, on se laisse transporter durant la visite dans ses différentes salles. Les plus marquantes sont probablement la salle du trône, qui surprend car mélangeant différents décors culturels – notamment d’Afrique orientale et d’Asie, et la chambre de Louis II qui plutôt sombre est tout de même recouverte de velours. Ce château attire donc la curiosité des visiteurs qui font notamment la route allemande romantique. Il est a priori extrêmement visité ! Autant (voir plus) que le Colisée à Rome…👀
  • Par précaution, tu peux réserver ton billet ici minimum 2 jours à l’avance. Pour garantir ta visite, je te conseille de le faire un certain temps avant. La météo est très changeante à cet endroit en raison des montagnes… Cela donne moins de liberté si jamais tu veux pouvoir modifier ton programme à la dernière minute. Mais tu es au moins assuré de pouvoir visiter ces magnifiques châteaux. J’avoue que le matin même je n’étais pas sereine me retrouvant à lire différents commentaires comme quoi il valait mieux réserver plusieurs jours en avance sous peine de se retrouver à ne pas pouvoir acheter de tickets sur place ! 😅
Le Château de Neuschwanstein

Activités diversifiées à Füssen

  • Mariensbrücke : Situé à 20 minutes à pied du château de Neuschwanstein, ce pont avait été construit par Louis II pour admirer les chutes du Pollät. Pouvant accueillir jusqu’à 400 personnes il permet surtout d’observer le château de Neuschwanstein dans toute sa splendeur. Je te conseille de traverser le pont et de monter un peu plus dans les hauteurs pour avoir un point de vue encore plus idyllique sur le château sans être oppressé par le flux touristique. [Gratuit]
Le Château de Neuschwanstein depuis le pont Mariensbrücke
  • Lac Alpsee : Aux pieds du château Hohenschwangau, on trouve le lac Alpsee, ce qui donne davantage au décor féérique de l’endroit. On y descend et on s’y balade pour prendre l’air et observer les canards se dandiner ou les cygnes nager élégamment. Avec une cabane pour bateaux à moteur et autres barques, on dirait un décor tout droit sorti d’un film. L’idéal si tu as le temps, c’est de pique-niquer au bord du lac. Pour info, il y a des petits bouibouis pour acheter de quoi déjeuner sur place 💦
Le lac Alpsee
  • Ponts suspendus de Füssen : au sud de la ville se trouve un parcours notamment pour enfants dans la forêt. Une partie du parcours correspond à des ponts suspendus permettant de se balader à hauteur des arbres. Une chouette promenade qui permet de prendre un peu de hauteur ! On les trouve à l’endroit suivant : Walderlebniszentr um Ziegelwies – le nom à rallonge. On y trouve également tout un parcours amusant pour enfants. [5€ par personne, ouverts de 10h à 17h de mai à octobre, et jusqu’à 16h d’avril à novembre]
Les ponts suspendus de Füssen
  • Kalvarienberg : comme on adore les points de vue, on ne manque pas une occasion d’en profiter lorsqu’il y en a un ! En partant des ponts suspendus, à 20 minutes, max 30 à pied, on se retrouve à dominer la ville. Le chemin ressemble à celui d’un chemin de croix – on croise différentes statues religieuses d’ailleurs. Le panorama à 360 degrés est tout simplement magnifique : d’un côté, on observe les deux châteaux dans un paysage nordique et froid, de l’autre, on surplombe la ville et ses toits orangés. Le temps n’était pas forcément ensoleillé mais les nuages ont donné un côté mystique au paysage. Juge par toi-même. [Gratuit]
Les montagnes embrumées au Kalvarienberg

Autres visites à faire pour une prochaine fois

  • Musée de Füssen : un musée retraçant notamment l’histoire de Füssen peut se visiter. A faire, je pense surtout par temps mauvais par exemple. On y trouve une bibliothèque qui paraît magnifique ! Je regrette de ne pas avoir eu le temps d’y passer…donc si tu passes plusieurs jours à Füssen, profites-en pour y faire un tour en cas de météo mitigée ! [6€ le ticket]
  • Lac Forggensee : on avait eu la bonne idée le premier jour d’aller jusqu’à ce lac à pied en plein cagnard (au secours, à ne pas faire). Fatigués, on a préféré rentrer dans le centre ville pour se désaltérer à la terrasse d’un café. En passant par l’office du tourisme, on a pu voir qu’il était possible de faire du padle ou même une croisière en bateau sur ce joli lac (je préfère tout de même le lac Alpsee à choisir).
  • Basilique : située en face du Château de Füssen, elle se visite, et ce avant 18h30 en semaine.
  • Château Linderhof : situé en pleine montagne et en forêt, la route des châteaux de Bavière nous y emmène. Il est impossible d’y passer une journée seulement en séjournant à Füssen en raison des horaires de bus. Peut-être qu’il existe des tours touristiques organisés depuis Münich. Le plus simple paraît d’y aller en voiture (50 minutes de route). Il se situe à environ 2h30 en transports et 1h en voiture de Füssen.
  • Château Herrenchiemsee : situé sur une île, il paraitrait que c’est la version allemande de Versailles. On en avait bien envie de s’y rendre, mais il est encore plus impossible de s’y rendre qu’à Lindenhof depuis Füssen. Si tu loges à Münich néanmoins, je te conseille vivement d’y passer ! En voiture, cela parait plus simple de toute façon. Depuis Füssen, on met a priori 2h en voiture et 4h en transports.
La ville de Füssen

Où manger ? 🥥

Côté brunch…

On réussit toujours à trouver de bonnes petites adresses pour se restaurer, même sur la route des châteaux de Bavière ! Surtout pas temps de pluie, on apprécie d’autant plus un café cozy pour y passer quelques heures autour d’un bon brunch 🥐

  • Caffé Lucca : par une journée de pluie on a décidé de bruncher en terrasse de ce café italien. Croissant, part de gâteau au chocolat et panini toasté, tout était très bon ! Accompagnés de thés, cette pause gourmande nous a requinqués. Il est possible de goûter quelques spécialités italiennes comme les florentins. [12,5€ pour l’ensemble]
Le Caffè Lucca
  • Café Beaumgarten : puisqu’on a eu des journées pluvieuses, les brunchs nous paraissaient être la meilleure option pour commencer en douceur. Dans ce joli café,  on s’assoit sur un banc couvert de coussins moelleux. Le bois et l’ambiance nid douillet doivent être un délice encore plus prononcé durant l’hiver. Crêpes, gâteaux, thé…tout est fait pour te donner envie ! La crêpe d’été à l’italienne (pesto, mozzarella, tomates séchées), la part de gâteau au chocolat, cerises et crème fouettée se laissent déguster facilement. Par contre, ne te fais pas avoir : ils proposent un oeuf, ce n’est pas un oeuf à la coque mais un oeuf dur…pas trop d’intérêt à mon goût du coup ! Sinon, tout était très bon ! Le prix reste néanmoins un peu élevé. [21,3€ : une part de gâteau, une crêpe salée, un oeuf dur, un thé, un jus de fruit]
Le Café Beaumgarten

Côté salé…

  • Kyodai : une belle découverte asiatique ! On change effectivement de continent en y entrant. Lumières tamisées, plantes un peu partout, un très grand bar, des tables qui semblent être en bambou…on est complètement dépaysé ! Leurs cocktails sont à tomber et leur poisson cru, un délice. Même Max qui n’aime pas spécialement les sushis en a mangés ! C’est pour dire… [40,4€ : un cocktail, un soft, 16 sushis style California, un plat de poulet au curry]
Cocktail chez Kyodai
Sushis chez Kyodai
  • Chapeau! : dans une ambiance lounge, l’atmosphère change bien des brasseries habituelles bavaroises. Au rez-de-chaussée on peut s’asseoir sur des tables ou sur des tabourets hauts. Une terrasse s’apprécie aussi par beau temps. Sinon, un climat plus intimiste t’invite à l’étage car les tables sont moins nombreuses. On a opté pour un bon burger avec frites de patate douce (encore elles !) et une flämmenkuche. [30€ : deux plats et deux boissons]
  • Woaze Gasthof Weizenbrauerei : pour finir le séjour à Füssen, on a quand même tester une brasserie bavaroise. Dans une ambiance familiale, on déguste de bons petits plats sous des voûtes en pierre. Par chance, on a eu une table en arrivant ! Saucisses et pommes de terre rissolées, ou filet de porc avec spätzle, ces petites pâtes au fromage typiques de la région…tout était très bon pour un prix raisonnable ! [30€ pour deux plats et deux boissons]
Diner bavarois dans la brasserie Woaze
  • Pizzeria Michelangelo : conseillé par TripAdvisor, on a voulu tester ce petit italien situé dans une rue piétonne. Une grande terrasse accueillante, du choix sur la carte, pourquoi pas. Les penne all’amatriciana étaient effectivement très bons ! On a été très déçus par l’autre plat : des tagliatelles aux champignons et saucisse. La sauce était crémeuse, mais la saucisse et les champignons avaient peu de goût. Un incident s’est en plus produit : j’ai retrouvé une petite chenille dans les pâtes. Le chef confus m’a expliqué après coup que les champignons étaient très frais, et il n’avait pas vu cette petite chenille. En guise d’excuses, ils n’ont pas fait payé ce plat et nous ont offert des limoncellos ! Un geste que l’on a bien apprécié. Je pense néanmoins qu’il y a d’autres bonnes adresses à tester à Füssen. [15€ : un plat de pâtes, un coca, de l’eau]

Où dormir ? 😴

On s’y est pris plutôt tardivement question logements. On a trouvé un appartement sur Booking à une dizaine de minutes à pied de Füssen. Il est conforme aux photos et plutôt spacieux. Malheureusement il est assez mansardé, il ne faut donc pas être grand, notamment pour la douche.

Logement Apartment Debi

Le côté mansardé joue aussi dans la chambre : comme tu peux le voir ci-dessus, les fenêtres sont penchées au-dessus du lit. En cas de forte pluie, il est donc impossible de dormir au vu du bruit. La première nuit, on a été réveillé par des cordes à 3h du matin. Résultat, on a déplacé les matelas dans le salon pour pouvoir dormir ! La bonne blague 🙄

Apartment Debi

Je trouve donc que le prix est très cher au vu de la prestation. Je sais bien que la ville est assez touristique…et donc chère…surtout au mois d’août. Mais il y a des limites. Dommage. [400€ pour 4 nuits à 2]

Comment s’y rendre ? 🚖

Pour se rendre à Füssen, on a plusieurs choix :

  • Par train : en venant du Lac de Constance, et plus précisément de la ville de Lindau, on a pris le train grâce à notre pass interrail. Le trajet est de 3h30 !
  • Par avion : je pense que le plus pratique est d’arriver à Münich par avion, puis de prendre un train régional pour se rendre à Füssen.
  • Par voiture : c’est tout à fait possible de se rendre par voiture à Füssen. Notamment par la route des Châteaux de Bavière, ou route romantique ! On peut se garer aux rues alentours au vieux centre ville dont la majeure partie des rues sont piétonnes. Y aller en voiture permettrait, je pense, de se balader dans les environs et de trouver notamment de bons spots pour trouver de très beaux points de vue sur les châteaux.
Vue sur la vallée et le château Hohenschwangau depuis celui de Neuschwanstein

J’espère t’avoir donné envie de retomber en enfance avec ces paysages montagneux et brumeux, mais surtout majestueux avec leurs beaux châteaux forts !

C’est la 3ème étape de notre voyage interrail 2019. Une étape que j’attendais vraiment impatience en raison de son univers magique et féérique…🤩

Pour retrouver les deux premières étapes, clique sur les liens ci-dessous :

La destination qui vient dans un prochain article sera Innsbruck en Autriche, une ville nichée dans une plaine entourée de montagnes…🏔

Auteur : Alexia

Passionnée de voyages et de gastronomie, j'ai enfin lancé mon blog pour vous faire découvrir mes escapades exploratrices et gourmandes !

4 commentaires

    1. Oh merci beaucoup ! Ravie que ça te plaise ☺️ cet endroit est magique, et j’ai encore tant de choses à découvrir dans cette région 😇 j’en attendais beaucoup, et j’ai été enchantée de mon séjour !
      Belle soirée également

  1. Merci, pour le plaisir de retrouver des photos inoubliables de ces châteaux féériques.
    J’y suis allé, avec ma maîtresse en 2018 et je l’ai raconté sur mon blog le 16 et 23 novembre 2018, chapitres « Allemagne : Füssen » puis « Bavière, château de Neuschwanstein », etc… ce fut un beau voyage et votre billet me fait revivre avec plaisir des coins connus et découvrir ce qu’on a pas eu le temps de faire…
    Flanel, chat voyageur.

Laisser un commentaire