Un trek incroyable : l’Adam’s Peak ♠️

Montagne. Randonnée. Adam. Pèlerinage. Nuit. Lever. Soleil. Couleurs. Magnifique.

L’Adam’s Peak, le vrai, le grand contrairement à celui de Ella. Une étape du voyage incroyable : tant d’efforts pour un moment magique au dessus des nuages.

Séjour : du 8 au 9 septembre 2018

fullsizeoutput_68c5

Le pic d’Adam est une montagne de 700m de hauteur. C’est un lieu de pélerinage pour les chrétiens et musulmans car il paraîtrait qu’Adam chassé du paradis aurait pour la première fois posé son pied sur ce mont et y aurait laissé son empreinte. Pour les bouddhistes, il s’agirait de l’empreinte de Bouddha.

fullsizeoutput_68be

Que faire ? 🗺

Comme tu t’en doutes, la seule chose à faire à l’Adam’s Peak, c’est de faire une randonnée pour atteindre le sommet 😁 5.500 marches à gravir pour 700m de dénivelé. Une randonnée qui est dure par ses efforts mais qui vaut largement le coup. Départ à 2h07 de l’hôtel, arrivée vers 4h45 du matin au sommet.

On l’a fait à une période hors saison ce qui fait que nous étions peu nombreux à le faire, mi septembre. C’est vraiment pas mal de le faire à cette période pour éviter la foule sur le chemin et grimper à son rythme. Sachant que la place est limitée au sommet, il serait carrément idiot de faire tant d’efforts pour ne pas y arriver. J’avoue qu’à certains moments je me demandais pourquoi on s’infligeait un truc pareil. Je pensais même à m’arrêter 😅 l’astuce c’est qu’il faut penser à autre chose. Capter son attention sur autre chose pour ne plus penser aux efforts intenses qu’on doit produire.

Arrivés en haut, il fait encore nuit noire. Prends ta doudoune, polaire, écharpe et gants. C’est vraiment pas de trop quand la température frôle le zéro. Pour prendre les plus belles photos et vidéos, le meilleur spot est sur la gauche en arrivant, le premier bâtiment. Il offre une vue dégagée sur l’ensemble de la vallée. Les montagnes se découpent au loin, chapeautés par une mer de nuages. Si tu as un peu de chance avec le temps, tu peux observer l’ombre du pic sur les montagnes d’en face, de l’autre côté.

fullsizeoutput_68ca.jpeg

Pas besoin de guide, on suit les marches. En gros, à la fin de la rue principale de Nallathanniya, il faut traverser le pont, aller à gauche puis à droite pour être dans la rue principale du hameau des locaux, et continuer tout droit jusqu’au temple avec la grande cloche. Précision : pas besoin de signer ni de donner quoique ce soit au temple, contrairement à ce que certains pensent. Il suffit de dire que tu n’as pas d’argent sur toi. Sinon tu peux faire une donation qui servira probablement à l’entretien du temple. Puis le chemin commence sur la gauche. Et là tu suis les marches, tu arriveras forcément au sommet.

Des moines sont un peu dispatchés sur le chemin ; il y a également des postes de police qui veillent à l’ordre et au respect (hors saison, ils ne sont pas présents). Cela permet d’avoir un peu de lumière sur le chemin. Néanmoins, garde en tête que si tu fais la randonné en période hors saison, il faut absolument t’équiper d’une lampe torche, car il n’y aucun éclairage public.

fullsizeoutput_68c1

Où dormir ? 😴

On a dormi dans un hôtel sur la rue principale de Nallathanniya : le Slightly Chilled.

Le point négatif :

  • La chambre était quelque peu décevante. Certes elle était spacieuse, mais elle ne ressemblait en rien aux photos affichées sur Booking. Déco assez vieillotte…après pour un quart de nuit, ça passe sans problème, mais sur le principe je n’aime pas réserver une chambre et découvrir à l’arrivée qu’elle ne ressemble en rien à ce que j’avais réservé.

Les points positifs :

  • Petit balcon avec vue sur l’Adam’s Peak,
  • La salle de restaurant est spacieuse avec une jolie vue sur l’Adam’s Peak,
  • Le wifi fonctionne dans le hall de l’hôtel et dans la salle de restaurant mais absolument pas dans la chambre.

[8.500 roupies : une nuit, le diner et le petit-dej inclus pour 2].

fullsizeoutput_68cd

Où manger ? 🥥

Nous avons diné à l’hôtel le soir car on ne peut pas dire que la rue pullule de restaurants. Le rice’n curry proposé était pas mal ! Ils nous ont servi à 18h30 pour pouvoir dormir quelques heures avant l’ascension. Le petit dej à notre retour était assez copieux : pancake, toasts, oeufs, jus de fruits frais et thé/café. La vue du restaurant nous donne un aperçu sur le pic d’Adam grâce à ses fenêtres panoramiques : c’est le bon point [Diner et petit-déjeuner inclus dans le prix de l’hôtel, voir ci-dessus].

fullsizeoutput_68c0

Comment s’y rendre ? 🚖

Depuis Kandy, tu peux prendre le train menant jusqu’à Hatton (celui qui est en direction de Ella par exemple). A priori il sera difficile d’avoir une place assise si ton billet est en 2e ou 3e classe. En effet, le train partant de Kandy n’arrive pas forcément vide, et les passagers ne descendent pas forcément car Kandy ne fait pas seulement office de terminus…donc on a passé notre trajet assis par terre près de la porte, ce qui nous a permis néanmoins d’admirer le paysage au plus près et de prendre un grand bol d’air frais. Si tu veux prendre un billet en 1ère classe, tu dois le réserver très longtemps à l’avance (plusieurs jours) mais tu ne peux le faire qu’à la station d’où tu pars. Assez incommode !

Il faut ensuite prendre un tuktuk ou un taxi de la gare d’Hatton jusqu’à la ville de Nallathanniya. C’est la ville la plus proche de l’Adam’s Peak, donc l’endroit le plus pratique où dormir pour réaliser la randonnée de nuit.

[110 roupies par personne billet en 2ème classe, siège non réservé et 1.800 roupies tuktuk de Hatton à Nallathanniya pour 2].

fullsizeoutput_68cc

Une magnifique randonnée, difficile, mais le lever du soleil vaut largement les efforts physiques. Prochaine étape : safari au parc Udawalawe !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour recevoir les nouveaux articles ainsi que des anecdotes et autres conseils privilégiés abonne-toi aux mails privés !

Auteur : Alexia

Passionnée de voyages et de gastronomie, j'ai enfin lancé mon blog pour vous faire découvrir mes escapades exploratrices et gourmandes !

Laisser un commentaire