Rencontres inoubliables à Udawalawe 🐘

Safari. Rencontres. Sauvage. Emerveillement. Surprise. Inconnu. Éléphants. Diversité.

Udawalawe, on y va seulement pour faire un safari dans son parc bien évidemment, et observer avec tendresse ces troupeaux d’éléphants et autres oiseaux exotiques, crocodiles, biches, vivre en communauté.

Séjour : du 9 au 10 septembre 2018

fullsizeoutput_68e0

Que faire ? 🗺

Comme tu t’en doutes, si tu vas à Udawalawe, ce n’est non pas pour faire bronzette mais bien pour faire un safari en maxi jeep. Le parc est assez réputé au Sri Lanka. Ce que j’aime avec ce parc, c’est qu’on y voit que des animaux sauvages dans un décor féérique : le lac au loin et les montagnes qui se découpent en arrière-plan. On approche de très ces grands éléphants majestueux qui ne semblent absolument pas perturbés par la présence des jeeps. Evidemment, il faut être silencieux pour ne pas les faire fuir…le meilleur moment pour les voir est en fin de journée, de 16 à 18h car c’est à ce moment là qu’ils viennent près des points d’eau pour se nourrir et s’abreuver, avant d’aller dormir. En plus, la lumière est parfaite à cette heure-là pour capturer de jolis souvenirs en photos. Nous avons eu la chance de voir des éléphanteaux avec leurs parents, j’étais complètement gaga 😍 On entendait leur mini barrissement : le petit cri qui essaie de s’imposer.

Aussi, on a pu voir des éléphants avec leurs défenses, il faut savoir que seulement 5% des éléphants d’Asie mâles ont des défenses, il est donc extrêmement rare d’en voir. On a pu voir aussi des aigles, crocodiles, caméléons (3 sortes différentes), des buffles et des biches. Mais pour nous, l’objectif principal de ce safari était d’observer ces éléphants. C’est assez unique de les voir de si près et de les admirer dans leur quotidien. Ils enroulent leur trompe autour de l’herbe et répètent le processus plusieurs fois pour éviter de prendre de la terre et de la poussière. Pour s’assurer qu’il n’y en ait plus, ils secouent leur trompe en arrière : il arrive donc de recevoir de la poussière lorsqu’ils le font à notre proximité [7.450 roupies : ticket d’entrée du parc pour 2 ; 4.500 roupies : prix de la jeep pour 2, trajet de l’hôtel jusqu’au parc, et trajet dans le parc].

fullsizeoutput_643a

Où dormir ? 😴

Nous avons séjourné au Hantara Udawalawa. Cet hôtel était vraiment chouette. Joli design, chambre très spacieuse, clim bien évidemment. Il s’agit de bungalows. Pour faire plus nature, la salle de bain est en extérieur, ce qui peut paraître assez surprenant. Le seul hic est que la porte ne reste pas fermée sans être fermée à clef, et s’ouvre vers l’extérieur [6.160 roupies : une nuit et petit-dej inclus pour 2].

fullsizeoutput_68d9

Où manger ? 🥥

On a diné directement à la guesthouse puisqu’il n’y a pas vraiment de centre ville. Nouilles sautées et riz sauté aux légumes avec jus de fruits frais. Pour le petit-dej : au choix, pancakes ou oeufs, toasts, jus de fruit frais et thé/café. Très satisfaisant. C’était bien sympathique de diner et petit-déjeuner sur la terrasse en bois [2.040 roupies : plat et boisson à 2].

fullsizeoutput_68d4

Comment s’y rendre ? 🚖

Nous nous sommes rendus à l’hôtel par taxi depuis l’Adam’s Peak. Nous n’avons pas vraiment trouvé de trajet en bus pour effectuer ce chemin-là [12.000 roupies à 2].

fullsizeoutput_68dd

Des moments magiques en compagnie de ces animaux sauvages. Un instant unique qui s’arrête dans le temps. Prochaine étape : la dernière du voyage, Hikkaduwa !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour recevoir les nouveaux articles ainsi que des anecdotes et autres conseils privilégiés abonne-toi aux mails privés !

Auteur : Alexia

Passionnée de voyages et de gastronomie, j'ai enfin lancé mon blog pour vous faire découvrir mes escapades exploratrices et gourmandes !

2 commentaires

Laisser un commentaire