Sigiriya, un lieu féérique 🤩

Rocher. Magie. Forteresse. Jungle. Couleurs. Histoire. Sommet. Epoustouflant.

Sigiriya est un lieu culturel incontournable du Sri Lanka. L’ancienne forteresse est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Séjour : du 29 au 30 août 2018

Sigiriya, le rocher du lion

Petit point d’histoire 🤓

Kassyapa tua son père le roi, et fit fuir son frère aîné pour s’emparer du trône. Par peur du retour de son frère, il construisit un palais au sommet d’un rocher, à Sigiriya, pour se protéger. Il vécut de cette façon pendant 18 ans, jusqu’à que son frère revienne avec une armée indienne. Encerclé dans sa forteresse, et sans issue pour s’alimenter, Kassyapa rend les armes au bout d’une semaine, et tombe par la lame de son frère.

Sigiriya, depuis le rocher Pidurangala

Que faire à Sigiriya ?

Deux choses à faire à Sigiriya :

  • Le rocher du lion : cet ancien palais situé à une hauteur de 370m se trouve au milieu de la jungle. Le ticket s’élève à 30$ et permet de se balader dans les jardins, visiter le temple et monter sur l’ancienne forteresse – comptez environ 45min pour atteindre le sommet. Attention, vous pouvez acheter un billet jusqu’à 17h maximum – en arrivant le plus tard possible cela vous permet d’observer le coucher du soleil en haut du rocher avec une vue assez incroyable sur la jungle. Ce site fait office de pèlerinage, vous ne serez donc pas seuls au monde : cela gâche d’ailleurs un peu le spectacle…vous piétinez au côté de milliers de personnes dans les escaliers. Il vous faudra aussi rester silencieux pour ne pas réveiller les taons qui habitent le rocher – la légende raconte que ce sont les gardiens de l’ancienne forteresse ; ils attaquent les visiteurs n’étant pas dignes d’entrer dans le palais. La vue vaut cependant le détour. Mais si vous souhaitez éviter le monde et payer moins cher, une deuxième option s’offre à vous…[Prix : 9.660 roupies l’entrée & 200 roupies retour en tuktuk à l’hôtel pour 2]
  • Le rocher du Pidurangala : il est moins connu que le rocher du lion, et pourtant la vue est magnifique. Nous y avons vu le lever du soleil : arrivés à 4h45 en bas du rocher, 30 minutes environ pour monter, nous étions les premiers à attendre que le soleil pointe le bout de son nez. Pensez à prendre des lampes torches frontales ! Figurez-vous qu’il n’y a bien sûr aucun éclairage public sur le chemin menant au sommet du rocher. Les premières lueurs apparaissent, les éléphants commencent leur concert, les oiseaux chantent – un vrai spectacle que l’on admire au sommet [Prix : 1.000 roupies l’entrée & 2.000 roupies le tuktuk pour 2].

Petite anecdote : nous sommes allés au Pidurangala par tuktuk (montant de départ incluant aller-retour et attente au rocher à 1000 roupies). En avançant dans la jungle, un guetteur envoie des appels de lampe torche. Notre chauffeur s’arrête, discute avec lui quelques minutes puis nous explique que 3 éléphants sauvages ne sont pas loin. On attend 5 minutes, puis on redémarre en s’engageant sur un nouveau chemin. Quelques mètres plus tard, le tuktuk s’arrête et commence à faire marche arrière. Les éléphants étaient à 200 mètres à peine de nous ! Au vu du risque pris et de la gentillesse du tuktuk, nous lui avons finalement donné 2.000 roupies. Entre frayeur et excitation, ce moment a été l’un des plus ambigus du voyage 😅

Lever du soleil - Pidurangala's Rock

Où dormir ? 😴

Nous avons dormi dans un hôtel réservé sur booking.com, le Lakmini Lodge. La chambre était très spacieuse et la salle de bain fonctionnelle. Nous avons été un peu déçus par la propreté : des tâches sur les draps qui ne devaient probablement pas partir au lavage… Le petit-déjeuner cependant était copieux : assiette de fruits frais, jus de fruits frais, thé/café, oeufs, charcuterie… Le patron de l’hôtel s’est montré très disponible pour nous indiquer quoi faire à Sigiriya, nous conseillant restaurants et autres…il nous a même emmenés au resto de son ami avec son tuktuk ! Un conseil précieux : ne vous déplacez pas après 19h seuls à pieds car des éléphants sauvages se baladent, et vous ne voudriez pas tomber nez-à-nez avec l’un d’entre eux dans la nuit noire…[Prix : 6.300 roupies pour une nuit, petit-dej inclus, pour 2 personnes]

Où manger ? 🥥

Nous avons diné au Pradeep Restaurant, un resto traditionnel sri-lankais. Assis à des tables en bois, on déguste ses nouilles sautées aux légumes et son jus de mangue fraîchement préparé pour un prix dérisoire. Le roof top est décoré par de jolies guirlandes lumineuses – une ambiance toute cozy permet de se prélasser du mini-trek de la journée [1.800 roupies plats & boissons pour 2].

Coucher du soleil depuis le rocher du lion

Comment s’y rendre ? 🚖

Pour faire le trajet Negombo – Sigiriya, on a opté pour une nano car que notre hôtel a réservé pour nous. Le trajet a duré 4 heures. Prenez un taxi partagé si possible, sinon il est possible de prendre trois bus pour s’y rendre : Negombo – Kurunegala – Dambulla – Sigiriya [Prix du trajet en nano car : 8.000 roupies à deux].

Vue depuis le rocher Pidurangala

Sigiriya, une étape rapide mais incontournable au Sri Lanka : des mini-treks sur rocher pour des vues imprenables sur la jungle. La suite à Trincomalee, dans le prochain article !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour recevoir les nouveaux articles ainsi que des anecdotes et autres conseils privilégiés abonne-toi aux mails privés !

Auteur : Alexia Dn

Passionnée de voyages et de gastronomie, j'ai enfin lancé mon blog pour vous faire découvrir mes escapades exploratrices et gourmandes !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s